Écrans

Enfin un aperçu de «Stat», la nouvelle quotidienne qui remplacera «District 31»

L'affiche officielle de "STAT", la nouvelle quotidienne d'ICI Télé, en ondes à l'automne 2022
L'affiche officielle de "STAT", la nouvelle quotidienne d'ICI Télé, en ondes à l'automne 2022 Photo: Courtoisie Radio-Canada

La rentrée télé approche, et les différents réseaux commencent à nous titiller avec des images en primeur de leurs nouveautés. Jeudi, c’est ICI Télé qui dévoilait une première bande-annonce alléchante de STAT, sa nouvelle quotidienne qui sera à l’antenne du lundi au jeudi, à 19 h, à compter du 12 septembre, succédant ainsi au monument District 31.

Après les policiers, les médecins : les multiples intrigues de STAT, une série signée Marie-Andrée Labbé (Trop, Sans rendez-vous),sont campées à l’Hôpital St-Vincent de Montréal, où chaque minute compte pour sauver des patients mal en point, où l’adrénaline est toujours à son maximum, où les dilemmes moraux et éthiques sont un pain quotidien. La réalisation de STAT a été confiée à Danièle Méthot (District 31, 30 vies, Virginie).

On le sait, les hôpitaux constituent depuis toujours une manne d’inspiration intéressante pour les créateur.trice.s de fictions, et le genre a fait des petits. Qu’on pense, chez nous, à Urgence et Trauma (qu’écrivait Fabienne Larouche, qui coproduit STAT avec Michel Trudeau et leur boîte Aetios, en partenariat avec Guillaume Lespérance et A Média) ou, aux États-Unis, à General Hospital ou ER. Les spécialistes de la santé de STAT arriveront-iels à toucher un public aussi large et diversifié que leurs ancien.ne.s vis-à-vis de District 31? Réponse à l’automne…

Amour, pouvoir et amitié

On suivra donc, dans STAT, les péripéties de la cheffe de l’urgence Emmanuelle St-Cyr, interprétée par Suzanne Clément, et de son entourage professionnel, formé notamment du psychiatre Philippe Dupéré (Patrick Labbé), du préposé aux bénéficiaires Éric Perron (Stéphane Rousseau) et du directeur des services professionnels et oncologue Pascal St-Cyr (Normand D’Amour).

Lou-Pascal Tremblay, Ludivine Reding, Samantha Fins, Geneviève Schmidt, Virginie Ranger-Beauregard, Anglesh Major, Jean-Nicolas Verreault, Isabelle Blais, Bruno Marcil et Maxime Allard sont aussi de la distribution, dans la peau de membres du personnel de l’hôpital (infirmier.ère.s, chirurgien.ne.s, intensivistes, travailleuse sociale, urgentologue…), de patient.e.s ou d’ami.e.s.

Les extraits publiés jeudi laissent présager des luttes de pouvoir entre collègues, d’intéressantes histoires d’amour et d’amitié et autres soubresauts captivants : on ne devrait pas s’ennuyer!

Contre Indéfendable

Alors que District 31 faisait cavalier seul dans le créneau du feuilleton quotidien sur une chaîne généraliste ces six dernières années, STAT affrontera un ennemi de taille dès sa mise en ondes, puisque TVA a programmé son propre rendez-vous journalier, Indéfendable, également à 19 h, du lundi au jeudi.

Et Indéfendable démarrera aussi le 12 septembre. Planifiez vos enregistrements! La bataille de cotes d’écoute s’annonce enlevante.

Une scène d’Indéfendable, la nouvelle quotidienne de TVA, avec, notamment, Sébastien Delorme et Marilyse Bourke
Courtoisie page Facebook de TVA

Comme principaux guerrier.ère.s pour aller au front contre les troupes de STAT, TVA mise sur Sébastien Delorme, Anne-Élisabeth Bossé, Catherine Renaud, Mathieu Baron, Mikhaïl Ahooja, Marie-Ève Perron, Nour Belkhiria, Tatiana Zinga Botao et Michel Laperrière, entre autres, qui sont les têtes d’affiche de Indéfendable.

Dans Indéfendable, que scénarise une équipe d’auteur.trice.s dirigée par Nadine Bismuth, le cabinet d’avocats de la défense en droit criminel Lapointe-Macdonald traitera de multiples affaires d’accusations de meurtres, sous trois points de vue : la scène de crime sera racontée de l’angle de l’agresseur, de la victime et d’un témoin. Une fois devant le juge, lorsque la Défense et la Couronne croiseront le fer, les téléspectateur.trice.s auront toutes les cartes en main pour jouer le rôle de jurés.

Voilà pourquoi on définit «d’engageant» le concept d’Indéfendable, dont on doit à Me Richard Dubé, un avocat criminaliste, l’idée originale développée avec la productrice et conceptrice Izabel Chevrier, de Pixcom (Audrey est revenue, La faille, Lac-Noir, Nuit blanche) qui produit le projet. Stéphane Simard (District 31, Clash) se trouve derrière la caméra à titre de réalisateur.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet