Métro x Trente

Métro x Trente présente Stéphanie Moffatt

Stéphanie Moffatt Photo: Maude Chauvin

Amoureuse de la culture et de la vie montréalaise, Stéphanie Moffatt gère la carrière d’artistes, dont celle de sa sœur Ariane Moffatt. 


Moteur de motivation

Le plaisir que j’éprouve à porter les projets des artistes et à les amener à se réaliser, de voir quelque chose d’abstrait prendre forme et se concrétiser. Le bonheur de monter des équipes et de motiver les gens. Faire des belles rencontres et apprendre constamment. Le privilège que j’ai de travailler avec des gens qui ont des choses à dire et des messages à livrer. 

Ce qui me motive c’est le plaisir que j’éprouve à porter les projets des artistes et à les amener à se réaliser, de voir quelque chose d’abstrait prendre forme et se concrétiser.

Stéphanie Moffatt

Un(e) Montréalais(e) que vous admirez

Rafael Lozano-Hemmer, un artiste en art visuel, vraiment trippant et intéressant, d’origine mexicaine qui vit à Montréal. Il en train d’exploser à l’international! Il marie l’intelligence artificielle et la réalité. Je l’ai découvert progressivement lors de mes visites au MAC et j’ai toujours continué à le suivre. Je le trouve inspirant et dans l’air du temps! 

Inspiration

Pour moi, l’inspiration passe beaucoup par le sport. Je monte très souvent le mont Royal. J’aime aussi faire du yoga, du vélo; ça m’aide à faire le vide et à voir les couleurs à nouveau. 

Un souhait pour l’avenir de Montréal

Je suis une utopiste! J’aimerais qu’on arrive à choisir notre bien commun plutôt que nos intérêts personnels. Nous sommes vraiment dans une position privilégiée à l’international. On n’a pas de guerre, pas de cataclysmes environnementaux, on a un niveau de vie acceptable, mais il y a encore tellement d’injustice au sein de la communauté. Si chacun arrivait à laisser de côté quelques privilèges individuels pour penser davantage collectivement, ce serait déjà un bon pas en avant. 

Endroit préféré à Montréal 

Le Musée d’art contemporain est toujours le lieu où j’aime aller quand je me sens seule. C’est un endroit inspirant, qui est bien rempli et qui a l’effet d’un petit baume. J’essaie toujours d’y aller à pied comme pour faire une procession, pour me préparer à être ouverte et touchée. 

J’aime le mélange d’espace vital et de convivialité. Et c’est ce que je préfère le plus de Montréal en général!

Stéphanie Moffatt

Votre quartier

Le Plateau-Mont-Royal. J’aime le mélange d’espace vital et de convivialité. Et c’est ce que je préfère le plus de Montréal en général! On a une bonne qualité de vie, un bel équilibre, un bon rapport qualité-prix dans tout: le plein air, les restos, les sorties culturelles…

Un endroit à découvrir dans Le Plateau-Mont-Royal

Les ruelles, les soirs d’été quand il fait un peu humide. Ça va si bien avec la chanson de Daniel Bélanger « Je roule à vélo ». J’aime me perdre dans les ruelles. Il y règne une ambiance de sécurité. On est privilégiés de pouvoir y marcher à n’importe quelle heure de la nuit sans se sentir menacés.

Articles récents du même sujet