14:00 6 mai 2021 | mise à jour le: 14 juin 2021 à 13:48 Temps de lecture: 3 minutes

Votre meilleure arme pour séduire vos interlocuteurs

Votre meilleure arme pour séduire vos interlocuteurs
Photo: Métro

Avez-vous remarqué à quel point les conversations ne se valent pas ? Il y a des fois où vous vous engouffrez dans une conversation, quitte à perdre la notion du temps. Quand ça se produit, vous avez à cœur de faire valoir votre point de vue, vos interrogations et de poser des questions. Vous êtes vraiment investi dans la rencontre.

À l’opposé, il y a des fois où vous avez hâte qu’une rencontre se termine. Vous regardez autour, désireux qu’une autre personne vous interpelle tandis que les propos de votre vis-à-vis ont peu ou pas d’impact sur vous.

Pire encore, il y a des fois où c’est vous qui avez cet impact sur l’autre. Vous voyez bien qu’il n’est pas intéressé à ce que vous dites. Ses yeux se promènent tout autour de vous et ses pieds sont orientés vers sa voie de sortie. Il attend visiblement de tirer sa révérence et il espère pouvoir le faire sous peu.

Qu’est-ce qui fait la différence ? Est-ce l’éloquence ? Est-ce le choix des mots ? Ces éléments peuvent rendre une conversation mémorable (nous le verrons lors d’une prochaine chronique), mais ils ne sont pas suffisants pour vous rendre captivant.

Ce qui captive, je vous le donne en mille, c’est votre présence. Êtes-vous au moins présent quand les autres vous parlent ? Regardez-vous votre interlocuteur au lieu de vérifier vous courriels ? Hochez-vous la tête ? Posez-vous des questions ? Reformulez-vous les propos qui viennent de vous être communiqués pour vous assurer de les avoir bien compris ? Tout ça, c’est être présent et ça a un impact durable sur les gens.

À l’opposé, il y a ceux qui font semblant d’être présents, mais qui sont ailleurs. Leur enveloppe charnelle est bien sur place, mais leurs regards sont ailleurs et il est évident que, pendant que vous parlez, ils pensent à mille et une autres choses. Que vont-ils préparer pour souper ? Quel est leur prochain rendez-vous ?

En vous communiquant que ce que vous leur dites n’est pas important, ils vous disent que vous ne l’êtes pas non plus et vous vous distancez d’eux sans avoir envie de les revoir ou d’entrer à nouveau en contact avec eux.

Alors, qu’en est-il de vous ? Quand quelqu’un vous parle, êtes-vous présent ? Faites-vous sentir à votre vis-à-vis que ses propos vous intéressent ? Ou a-t-il plutôt l’impression que vous l’ennuyez et que vous aimeriez le savoir ailleurs ?

Ce n’est pas beaucoup demandé pour améliorer votre performance dans la sphère sociale. Au début, vous aurez besoin de vous concentrer, mais, petit à petit, cela fera davantage partie de vous. À ce moment, vous serez plus intéressant pour les gens qui vous en entourent. Vous aurez commencé à développer votre charisme.

Articles similaires