Formation et emplois

Bien employer pour l'été

Au cours des prochaines semaines, toutes les classes des écoles, cégeps et universités se videront, et de nombreux employeurs chercheront à profiter de cette nouvelle vague d’étudiants enthousiastes qui travailleront pour un salaire abordable pendant l’été.

Pour les étudiants, les vacances sont l’occasion de faire un peu d’argent. Mais, selon ADP Canada, le plus important fournisseur de services d’impartition au Canada (y compris les services de paie ou les services de ressources humaines pour les travailleurs à temps partiel et les travailleurs saisonniers), si les employeurs et leur personnel temporaire d’été n’adoptent pas de règles strictes en ce qui concerne le traitement de la paie, ils s’arracheront bientôt les cheveux.

Conseils

«Les étudiants représentent une main-d’Å“uvre temporaire peu coûteuse, mais pour Revenu Canada, ils ne sont pas différents d’un PDG. C’est pourquoi nous conseillons aux employeurs de faire les choses selon les règles de l’art, explique Serge Lamarche, vice-président chez ADP Canada. Si l’employeur néglige la gestion des dossiers de ses employés, il vivra un vrai cauchemar à l’automne».

Que l’employeur embauche du personnel permanent ou temporaire, le processus est le même. Les employeurs doivent donc remplir les formulaires TD1 des gouvernements fédéral et provincial et prendre en note le numéro d’assurance sociale de l’étudiant pour les formulaires d’impôt. Si l’employé a plus de 18 ans, il devra cotiser au Régime des rentes du Québec.

La plupart des em­ployeurs aiment diriger leur entreprise sans avoir à s’occuper de la paperasse.

Les étudiants déménagent souvent. À titre d’employeur, il est souhaitable de savoir où l’étudiant se trouvera en février lorsqu’il faudra lui envoyer son formulaire T4. Les étudiants seraient donc bien avisés de donner à leur employeur une autre adresse, par exemple celle de leurs parents.

Dans la plupart des provinces, les employeurs n’ont pas à accorder de congés payés aux étudiants qu’ils ont embauchés. Cependant, les étudiants ont droit à une paie de vacances, et les employeurs doivent s’assurer de respecter les exigences prévues par la loi à ce sujet.

Articles récents du même sujet