Formation et emplois

Rentrer au boulot avec le sourire

Déjà la fin des vacances? Et dire que vous ne faisiez que commencer à décrocher. Quel est votre état d’esprit? Votre réponse me dira comment se passeront les prochains mois pour vous.

À?reculons
Il y en a qui rentrent au travail parce qu’ils s’y croient obligés. Ils se sentent impuissants et trouvent injuste de devoir s’abrutir toute l’année au boulot pour s’offrir quelques semaines de vacances. Ceux-là, justement parce qu’ils se considèrent comme des victimes, trouveront leur journée longue et rentreront fourbus et maugréant ce soir. Dès le premier jour, ils laisseront entendre qu’ils ont hâte aux prochaines vacances. Imaginez s’ils seront agréables à côtoyer! Et ça ira en empirant…

Avec bonne humeur
Il y en a d’autres qui se présenteront au travail parce qu’ils ont envie d’y être et qu’ils ont hâte de découvrir ce qui s’est passé pendant leur absence. Ils arriveront avec une saine curiosité tout autant dirigée vers les affaires que vers leurs collègues. Ils seront tout sourire. Non pas qu’ils n’aient pas aimé leurs vacances, mais ils aiment également leur emploi. Ce soir, ils rentreront énergisés à la maison. Ils auront de bonnes nouvelles à raconter, et leur couple s’en trouvera renforcé. Et ça continuera au cours des prochains mois…

De bonne foi
Et il y a ceux qui décideront d’entrer au travail avec le sourire même s’ils n’aiment pas celui-ci. Ils y entrent avec le sourire parce qu’ils ont décidé de ne pas se percevoir comme des victimes. Ils choisissent d’y entrer parce qu’ils ont un plan. Ils ont expédié des CV. Ils ont prévu suivre des cours d’appoint cet automne. Ils ont un plan pour sortir de leur situation actuelle.

Et vous savez quoi? Leur journée passera rapidement. Ils auront du plaisir avec leurs collègues, tout simplement parce qu’ils se sentent aux commandes de leur existence. Ce soir, ils rentreront énergisés à la maison, passeront une agréable soirée et parleront de rêves d’avenir avec l’être aimé.

Parce qu’ils savent où ils vont, l’attente leur est plus supportable. Grâce à cette attitude, ils pourraient même être promus dans leur organisation actuelle. Ils ne confient pas leurs rêves au destin.  Ils ne sont pas des victimes. Ce sont les architectes de leur avenir.

Ne laissez pas vos rêves mourir parce que vous vous sentez obligé de rentrer au travail ce matin. C’est peut-être la dernière fois que vous revenez de vacances pour vous retrouver chez cet employeur. Assurez-vous d’apprécier le séjour!

Articles récents du même sujet