Formation et emplois

Connaître les secteurs qui embauchent

Parue sans tambour ni trompette, la dernière étude d’Emploi Québec sur les secteurs d’activités économiques est pourtant fort instructive pour ceux qui désirent choisir une formation prometteuse. Nommée Le marché du travail et l’emploi sectoriel au Québec, l’étude peut être téléchargée gratuitement sur le site d’Emploi Québec. Elle présente les perspectives d’emploi jusqu’à 2013 de tous les secteurs d’activités les plus importants de notre économie.

On y apprend d’abord que 152 000 emplois seront créés à partir de 2011 et que les secteurs qui offrent des services aux personnes ou aux entreprises seront responsables de 97 % de ces nouveaux emplois. Dans les secteurs de la production de biens (le manufacturier), l’emploi augmentera donc très peu; en fait, il diminuera dans certains cas. Les services continuent ainsi une progression qui a commencé il y a près de 20 ans!

L’importance du choix
Il faudra donc choisir avec soin sa formation si on se destine au manufacturier. Certains secteurs présenteront tout de même de bonnes perspectives d’ici 2013, la production du matériel de transport aéronautique et ferroviaire par exemple. Les perspectives seront intéressantes aussi en construction et dans le secteur des produits métalliques.

Les diplômés des programmes de techniques du génie et de la fabrication industrielle y trouveront certainement leur compte. De bons emplois attendront aussi les diplômés de la formation professionnelle en usinage, en matriçage ou en fabrication de moules. À l’inverse, les secteurs du textile et du vêtement, de même que celui du papier, perdront des emplois d’ici 2013. Les formations spécifiques à ces secteurs présenteront donc des possibilités moins intéressantes.

Le secteur de la santé toujours aussi gagnant
Parmi les secteurs des services, la santé (surprise!) est celui qui devrait embaucher le plus. Tous ceux qui sont intéressés par une formation en santé et en possèdent les aptitudes n’expérimenteront pas de difficulté à trouver leur place ensuite. Le nombre de postes devrait aussi augmenter considérablement dans le secteur financier. La plupart des postes intéressants dans ce secteur exigent des études universitaires ou collégiales en administration.

Parmi les autres secteurs intéressants, le transport, l’entreposage et surtout les services professionnels et scientifiques créeront de nombreux emplois. Ce dernier secteur, qui regroupe la plupart des services spécialisés aux entreprises, recherchera des diplômés en comptabilité, en génie, en sciences informatiques, en communications et en relations publiques.

Les autres secteurs créateurs d’emplois incluent le commerce au détail, l’hôtellerie et la restauration. Ces secteurs expérimentent de grands roulements de main-d’ouvre, car les emplois y sont souvent peu qualifiés et donc mal rémunérés. Les formations en tourisme et en hôtellerie verront néanmoins leurs perspectives s’améliorer et permettront d’accéder aux emplois les plus intéressants. Avec tant de secteurs en croissance, votre avenir vous attend!

Articles récents du même sujet