Formation et emplois

Deux questions incontournables en entrevue

Il existe des centaines de questions qu’il est possible de poser au cours d’une entrevue. Malgré cette diversité, toutes ces questions se résument à deux grandes préoccupations dans l’esprit de l’employeur. Il se demande pourquoi vous avez postulé en vue d’occuper ce poste en particulier et si vous avez des chances de l’occuper avec succès.

Pourquoi avez-vous postulé?
J’ai entendu récemment un employeur utiliser une formule choc, disant qu’il ne voulait pas embaucher de chercheurs d’emploi.

C’était sa façon de dire qu’il ne voulait pas de candidats qui «se cherchaient» encore, qui n’avaient pas trouvé leur place sur le marché du travail. Il désirait des candidats motivés par le secteur d’activité de son entreprise, qui pouvaient expliquer comment le poste qu’il offrait s’inscrivait dans leurs objectifs professionnels. Autrement dit, il cherchait des gens intéressés par le poste.

Tous les employeurs désirent des candidats intéressés. C’est pourquoi, par exemple, ils évitent d’embaucher des personnes trop qualifiées. Dans leur esprit, un candidat trop qualifié trouvera éventuellement un poste plus intéressant ailleurs et ils devront recommencer le coûteux processus d’embauche.

Il en ira de même pour le candidat qui ne peut répondre efficacement à des questions simples, par exemple «Pourquoi présentez-vous votre candidature à ce poste?» ou «Pourquoi avez-vous choisi notre entreprise?»

Les conseillers d’orientation encouragent les étudiants à choisir une formation et une carrière qui correspondent à leurs intérêts. Certains critiquent cette approche en disant qu’il faut plutôt s’adapter au marché du travail et choisir en fonction de la disponibilité des emplois. Ces critiques ne doivent pas oublier que, pour les employeurs, les candidats les plus intéressants seront toujours les candidats les plus intéressés, ceux qui ont choisi d’être là et savent pourquoi.

Pourquoi croyez-vous pouvoir occuper ce poste avec succès?
Tout le processus de sélection a pour but de trouver le candidat qui a les meilleures chances d’occuper un poste avec succès. En effet, recruter présente pour l’employeur la menace de se tromper, de ne pas retenir le meilleur candidat disponible. Presque tous peuvent vous conter l’histoire d’un ex-employé qui promettait au moment de l’embauche, mais qui s’est révélé plus tard incapable d’assumer ses fonctions.

Le principal rôle d’un candidat durant une entrevue est donc de rassurer l’employeur autant que possible. Cela paraîtra étrange puisque la plupart des experts s’attardent plutôt à aider le candidat à faire face à ses propres craintes.

Il est pourtant nécessaire de rassurer l’employeur en lui expliquant comment nos talents, notre formation et notre personnalité correspondent aux exigences du poste. C’est vraiment ce qu’il cherche à savoir, de façon détournée, lorsqu’il vous demande de parler de vos expériences passées. Même si vous êtes un nouveau diplômé sans grande expérience, si vous pouvez établir cette correspondance en cours d’entrevue, votre candidature aura de bien meilleures chances.

Articles récents du même sujet