Formation et emplois

Démarrer son entreprise en trois étapes

Lorsque vient le temps de mettre au point un projet d’entreprise, il est difficile de savoir par où commencer. Les Corporations de développement économique communautaire (CDEC) du Québec sont là pour aider les entrepreneurs à développer leur projet. Voici, selon Lucie Mantel, agente d’accueil d’info-référence au CDEC Centre-Sud/Plateau, les trois principales étapes menant à la fondation d’une entreprise.

La réflexion préalable

«À cette étape, il faut valider l’idée et penser au projet de façon concrète, explique Lucie Mantel. Il faut aussi analyser son profil personnel et financier et évaluer l’aide pouvant provenir de l’entourage», ajoute-t-elle.

La planification ou le pré-démarrage

La deuxième grande étape est celle, plus concrète, de la rédaction du plan d’affaires. «Pendant la planification, le plan doit être clair, on doit vérifier les aspects légaux du projet et il faut aussi faire la recherche de financement», détaille Mme Mantel.

Le lancement des activités ou le démarrage
«C’est l’étape de l’installation physique de l’entreprise et de la recherche d’employés», explique Lucie Mantel. Il faut aussi, à cette étape, commencer la promotion qui fera connaître la nouvelle entreprise. 

Le temps de la démarche varie bien sûr suivant le projet, mais selon Lucie Mantel, ces étapes nécessitent environ neuf mois. Dans les CDEC, des séances d’information sur l’entreprenariat sont offertes toutes les deux semaines.  Le SAJE (Service d’aide aux jeunes entrepreneurs) offre aussi des services-conseils, des formations et du coaching aux jeunes entrepreneurs.

Articles récents du même sujet