Formation et emplois

Avez-vous idée de votre importance dans ce monde?

J’ai eu la chance, récemment, d’assister à une conférence de Bill Marche­sin, l’auteur de L’extra­ordinaire puissance de l’attitude. Dans un premier temps, il nous a parlé de l’impact qu’a notre attitude sur les gens que nous croisons chaque jour. Sans reprendre son exemple, laissez-moi vous expliquer son propos.

Vous entrez au travail un matin en bougonnant parce que votre autobus était en retard. Quand l’agent de sécurité vous salue avec un superbe sourire, vous lui répondez bêtement qu’il n’y a aucune raison de pavoiser et que vous sourirez quand les transports en commun de Montréal auront de l’allure.

Sur le coup, vous venez de polluer son humeur et son sourire s’effondre. Arrive la responsable du télémarketing qui, habituée à un sourire à l’entrée, voit soudainement son humeur s’obscurcir en le croisant. Cette baisse d’humeur, elle va la transmettre à ses employés qui vont probablement causer de l’insatisfaction à leurs clients pendant tout l’avant-midi, à moins que ne se présente une personne capable de remonter l’humeur de tous ces gens.

Faire des vagues
Vous pensez peut-être que vos interactions négatives n’ont pas d’impact ou que leur impact se limite à l’effet qu’elles ont sur les gens que vous croisez personnellement. Mais votre impact est bien plus important que ça. Telle cette pierre lancée dans l’eau et qui provoque tant de vagues, chacun de vos gestes a un impact beaucoup plus important que vous ne le pensez.

Quand vous êtes bête, ce n’est pas uniquement les personnes que vous croisez qui encaissent, mais toutes les autres personnes qu’elles croisent par la suite. Vous rendez-vous compte de l’impact que vous avez? Imaginez que, comme une pierre jetée à l’eau, vous provoquez cinq vagues à la surface de l’eau. Combien de personnes seront influencées par votre mauvaise humeur ce matin? 1, 4, 10, 100? C’est fou, n’est-ce pas?

Renversons maintenant la situation et imaginons que vous vous présentiez au travail avec un sourire et que vous vous adressiez à cet agent de sécurité avec une bonne nouvelle ou un compliment bien senti. Quel impact aurez-vous sur tous ces gens qui, le jour, habitent le même immeuble que vous?

Imaginez maintenant qu’au lieu de limiter votre contact positif à l’agent de sécurité, vous décidiez d’en faire profiter tous ceux que vous rencontrerez aujour­d’hui. Quel impact aurez-vous alors? C’est fou : vous ris­quez d’aider votre organisation à battre des records de vente…

Alors, qu’allez-vous être aujourd’hui? Un catalyseur de succès ou un catalyseur d’échec? Vous avez ce pouvoir! N’est-ce pas fantastique. Décidez si vous torpillerez votre employeur ou si vous améliorerez le monde autour de vous. Vous avez ce pouvoir.

Articles récents du même sujet