Formation et emplois

Regain de l'embauche prévu dès le mois de janvier au Canada

Le climat d’embauche au pays sera meilleur au prochain trimestre, révèle une nouvelle enquête de Manpower Canada, la prévision nette d’emploi étant de 6 % supérieure à celle du trimestre précédent. Sur les 1 900 employeurs interrogés, 15 % comptent augmenter leurs effectifs au cours des trois prochains mois, 70 % n’anticipent aucun changement et 2 % n’ont pas encore fixé leurs intentions d’embauche. Finalement, seulement 13 % prévoient devoir réduire leurs effectifs.

La prévision nette d’emploi est donc de 13 %, alors qu’elle était de 7 % au dernier trimestre. La crise économique laisse par ailleurs encore ses traces, ces données constituent un recul de 5 % par comparaison avec l’année dernière. «La prévision nette d’emploi pour l’ensemble du Canada indique un climat de recrutement plus actif pour le premier trimestre de 2010», affirme Mme Lori Rogers, vice-présidente des opérations des services de dotation générale de Manpower Canada. Les employeurs nous révèlent qu’ils comptent augmenter leurs effectifs, quoiqu’à un rythme un peu moins élevé qu’à la même période l’an dernier.»

Bonne perspective en finances et en commerce
Parmi les 10 secteurs considérés dans le sondage, c’est celui des finances et celui du commerce qui s’annoncent les plus dynamiques. En effet, dans le domaine des finances, de l’assurance et de l’immobilier, les employeurs indiquent une prévision nette d’emploi de 16 %, soit une amélioration de 6 % par comparaison avec le trimestre précédent. Les employeurs dans le secteur du commerce de gros et de détail entrevoient aussi un début d’année positif, ayant les mêmes prévisions.

Les perspectives d’emploi s’annoncent aussi plutôt bonnes dans le secteur du transport et des services publics ainsi qu’en ad­ministration publique, où les employeurs annoncent des intentions d’embauche très respectables. Le climat d’embauche s’annonce par ailleurs plutôt calme dans les domaines de l’éducation, de la construction, de l’industrie mi­nière, de la fabrication de biens durables et non durables. L’enquête de Manpower Canada sur les perspectives d’emploi est menée trimestriellement pour mesurer les intentions d’embauche des employeurs dans le Canada.

L’embauche dans les provinces

Selon les données du sondage, c’est dans les provinces de l’Atlantique qu’il y aura le plus d’embauche au prochain trimestre en raison des bons résultats notamment dans les secteurs de la construction, des finances, de l’assurance et l’immobilier, de l’administration publique et des services publics. Les perspectives d’embauche au Québec et en Ontario sont plus modérées, avec des prévisions nettes respectives de 2 % et de 1 %.

Articles récents du même sujet