Formation et emplois

Service social: Des professionnels en demande

Le Québec possède un grand nombre d’écoles offrant la formation en service social qui, du baccalauréat au doctorat, forment les futurs travailleurs sociaux. Une profession où les emplois sont nombreux au moment où les bébé-boumeurs partent à la retraite. «Le travailleur social, c’est le professionnel qui est en mesure d’évaluer la situation d’une personne en difficulté dans son environnement social, définit Marielle Pausé, directrice des admissions à l’Ordre des travailleurs so­ciaux du Québec. Il doit évaluer la situation dans sa globalité.»

En premier lieu, le travailleur social doit posséder une connaissance approfondie de la législation et des recours dont peuvent disposer les personnes en difficulté. Dans les cours de droit, les formations sont axées sur les lois de la protection de la jeunesse et sur celles regroupant les différents régimes de protection, c’est-à-dire les dispositions prévues pour protéger les personnes dites «inaptes». Le Code civil est évidemment un incontournable.

La psychologie et la sociologie sont également des disciplines majeures. L’économie sociale, la sociologie de la famille, la santé physique et mentale, l’étude des communautés et des collectivités, la déviance et la criminalité sont autant de champs de recherche enseignés. «Il s’agit d’une sociologie appliquée, souligne Marielle Pausé. L’objectif est d’acquérir une bonne connaissance des comportements humains.»

Les formations, dont la plupart sont intégrées au milieu universitaire, conjuguent enseignement théorique et pratique. Ainsi, pour un baccalauréat, l’étudiant devra effectuer sur trois ans quelque 800 heures de stage au sein d’un établissement qui emploie des travailleurs sociaux. Et le choix est vaste. Car la profession recouvre des réalités extrêmement di­verses. Le travailleur social peut ainsi évoluer au sein des hôpitaux, des écoles, dans le milieu communautaire ou encore Å“uvrer dans le privé.

Les différentes réalités  des régions de la province contribuent également à la diversité de la profession. La grande majorité des travailleurs sociaux agissent toutefois dans le secteur de la santé et des services sociaux. Selon les écoles, des programmes courts peuvent aussi être dispensés.

Pour plus d’informations :

Articles récents du même sujet