Formation et emplois

L'aérospatiale contre le décrochage

Dans le cadre de la tournée d’animations scientifiques Ça plane pour moi! qui vise à démystifier l’univers de l’aérospatiale et à promouvoir les carrières stimulantes de ce secteur auprès d’élèves de 5e et 6e année du primaire des écoles de la grande région longueuilloise, Aéro Montréal réaffirme son engagement envers la cause de la persévérance scolaire.

Cette initiative inédite permet aux jeunes de se mettre dans la peau d’un ingénieur en aérospatiale pendant la durée des animations en classe. Cette tournée d’animations scientifiques dans les écoles, qui est un pro­jet pilote, a débuté l’automne dernier dans l’agglomération de Longueuil, et on prévoit déjà l’étendre à d’autres secteur du Grand Montréal.

«Par le biais d’une activité éducative, ludique et encadrée tout à fait appropriée au niveau élémentaire, l’initiative contribue à l’éveil des jeunes aux carrières scientifiques et technologiques, tout en les mettant en contact avec des experts aérospatiaux en entreprise, de véritables modèles pour la jeune génération», a précisé Suzanne M. Benoît, directrice générale d’Aéro Montréal.

En équipe, ces ingénieurs en herbe se livrent une compétition dans le cadre de laquelle ils doivent construire des planeurs, en respectant certaines lois de la physique liées entre autres à l’aérodynamisme, notions essentielles dans la construction d’un aéronef.

Articles récents du même sujet