Formation et emplois

Une porte ouverte sur l'emploi

Une expérience en entreprise, pour un jeune encore indécis quant à son avenir professionnel, peut se transformer en échec s’il ne suit pas quelques conseils de bon sens. En premier lieu, une connaissance précise du poste qu’il devra occuper au sein de l’équipe est primordiale, rappelle Philippe Bussière, directeur des communications de Lojiq, Les offices jeunesses internationaux du Québec. «Il faut être sûr que les tâches à accomplir conviennent au stagiaire. Il ne faut pas rester sur son petit nuage et une simple entrevue par téléphone permet de répondre à cette question.» Quitte à avoir son superviseur de stage au téléphone, autant en profiter pour s’informer sur l’entreprise, son réseau, son marché d’évolution, ses concurrents…

Selon Rosemarie Pereira, intervenante Jeune en action au Carrefour emploi jeunesse Rivière-des-Prairies, cette préparation correspond à celle d’une recherche d’emploi. «Il faut une bonne préparation mentale, une attitude positive, un bon niveau de dynamisme et de concentration, et, surtout réussir à contenir sa nervosité. Certains jeunes pensent qu’ils ne seront pas capables de réussir, alors qu’ils sont simplement nerveux.»

Sur place, Rosemarie Pereira conseille de tenir un journal de bord, de manière quotidienne ou hebdomadaire, pour amasser les connaissances durant toute la durée du stage. Évidemment, il ne faut pas hésiter à se tourner vers ses collègues pour leur poser des questions, car «ils sont la principale source de savoir.» De même, à la fin de stage, un retour sur le travail effectué est primordial afin de dresser un bilan de l’expérience.

Toutefois, Philippe Bussière rappelle qu’il n’y a pas de recette miracle et que toutes les situations sont différentes. «La relation, par exemple, entre le stagiaire et son superviseur varie beaucoup selon les entreprises. Il faut beaucoup observer et rester ouvert.» Enfin, après le stage, il est important de reporter sur le CV l’expérience acquise. Détailler les tâches effectuées et les compétences développées constitue un atout certain pour les recherches d’emploi futures. 

Articles récents du même sujet