Formation et emplois

Allô prof dans les écoles

Allô prof et la Commission scolaire de Montréal ont élaboré une formule d’aide aux devoirs qui sera offerte dans le cadre du service de garde de l’école. Cette formule sera adaptée aux nouvelles technologies ainsi qu’à la réalité des enfants et des familles.

Une borne interac­tive branchée sur les services Allô prof y sera installée et tiendra lieu de «guichet d’explica­tions», où les enfants seront invités par l’éducatrice à poser leurs questions quand ils buteront sur un problème dans leurs devoirs. «Sans restreindre le rôle primordial du parent, l’approche permet à l’enfant de gagner en autonomie en appre­nant à utiliser des services qu’il pourra retrouver à la maison et tout au long de ses études», précise Sandrine Faust, directrice générale d’Allô prof.

Par l’intermédiaire de la borne interactive, l’élève aidé obtiendra des explica­tions, notam­ment dans le cadre des cyber­classes, où il détiendra de 16 h à 17 h un accès privilégié – s’il fréquente une école qui participe au projet.

Là, il pourra s’adresser à un élève aidant, c’est-à-dire un jeune du secon­daire qui agit bénévolement comme cyberprof depuis un centre Allô prof et sous la supervision d’un enseignant de l’organis­me. Les services Allô prof sont gratuits et accessibles par téléphone et par internet de 17 h à 20 h. Ainsi, le travail amorcé entre 16 h et 17 h au service de garde pourra se poursuivre à la maison, si nécessaire. 

Articles récents du même sujet