Formation et emplois

Les conflits dans les entreprises

Selon un sondage CROP réalisé pour l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, 79 % des travailleurs québécois ont été souvent ou occasionnellement témoins d’un conflit dans leur milieu de travail au cours de la dernière année.

Le sondage révèle également que, de manière générale, 62 % des travailleurs estiment que les gestionnaires ont tendance à régler les conflits, alors que 38 % d’entre eux considèrent que les dirigeants ont plutôt tendance à ne rien faire. «Les dirigeants ont tout intérêt à créer un climat de travail favorable aux travailleurs s’ils veulent que leur organisation soit performante», souligne Florent Francoeur, CRHA, président-directeur général de l’Ordre.

Si les dirigeants gèrent les conflits, cela a un impact sur leur occurrence. En effet, seulement 32 % des travailleurs ont déclaré avoir été souvent témoins de conflits lorsque les gestionnaires agissent pour les régler, alors que cette proportion s’élève à 68 % si ces derniers ne font rien pour les gérer.

Parmi les travailleurs, 49 % indiquent que certains conflits ont déjà nui à leur rendement au travail. Cette proportion s’élève à 70 % dans les entreprises où les gestionnaires ont tendance à ne rien faire.

Articles récents du même sujet