Soutenez

Les 15 emplois les plus demandés pour 2023

Photo: PeopleImages, iStock

La demande est forte pour les travailleurs, spécialisés ou non, dans les secteurs du numérique, de l’administration, de la vente et de la construction.

«Avec le départ à la retraite de la génération des baby-boomers, les employeurs canadiens sont aux prises avec une pénurie de talents en métiers spécialisés et en postes cols bleus», explique la vice-présidente exécutive de Randstad Canada, Marie-Pier Bédard.

Voici les candidats les plus recherchés selon une analyse du marché de l’emploi menée par Randstad Canada.

1. Développeur

Dans ce monde numérique, tous les secteurs ont besoin de développeurs pour soutenir leurs activités, et ce, que ce soit au sein des PME ou des grandes entreprises et des gouvernements. La demande dans le secteur s’est accélérée durant la pandémie, ce qui fait des développeurs des candidats prisés. Selon Randstad Canada, les salaires peuvent aller de 68 000 $ à 155 000 $.

2. Gestionnaire des ressources humaines

Avec la normalisation du travail à distance et sous forme hybride, en plus des déficits et contraintes budgétaires engendrées par les années de pandémie, les entreprises ont grandement besoin de gestionnaires RH pour relever leurs défis. Les salaires pour ce poste vont de 75 000 $ à 156 000 $, selon Randstad Canada.

3. Ingénieur mécanique

La croissance du secteur des énergies renouvelables fait augmenter la demande d’ingénieurs, mais ils sont aussi grandement demandés dans d’autres secteurs comme l’aérospatiale, l’automobile, la fabrication et le biomédical. Selon les chiffres de Randstad Canada, les salaires peuvent aller de 66 000 $ à 131 000 $.

4. Soudeur

Avec de plus en plus de cols bleus qui prennent leur retraite et la pénurie de jeunes soudeurs qui a sévi pendant des décennies, la demande pour des soudeurs est grande au pays. Leur salaire irait de 40 000 $ à 74 000 $.

5. Technicien/commis comptable

Bien qu’il y ait déjà beaucoup de nouveaux travailleurs en comptabilité, les besoins du secteur sont toujours importants. La comptabilité est même dans le système d’entrée express du gouvernement canadien tant les travailleurs y sont recherchés. Le salaire peut aller de 61 000 $ à 114 000 $ selon Randstad Canada.

6. Infirmière

Ce n’est un secret pour personne qu’il manque d’infirmières dans les hôpitaux; la pénurie que nous connaissons n’est toujours pas terminée. Les salaires peuvent aller de 68 000 $ à 94 000 $.

7. Commis d’entrepôt

Une hausse de l’achat de biens de consommation fait du travail d’entrepôt un secteur en grande demande de travailleurs, qualifiés ou non. Les salaires varient de 17 $ à 29 $ de l’heure.

8. Conseiller au service à la clientèle

Les conseillers au service à la clientèle sont particulièrement recherchés. Cet emploi requiert une connaissance des technologies afin d’utiliser les logiciels de communication de l’entreprise. Les salaires vont, selon Randstad Canada, de 43 000 $ à 74 000 $.

9. Chauffeur

Il y a une grande pénurie de camionneurs et de chauffeurs, le domaine des transports présentant des besoins plus élevés qu’avant avec l’augmentation des achats en ligne et les défis de la chaîne d’approvisionnement. Leurs salaires vont de 42 000 $ à 65 000 $.

10. Associé aux ventes

La fermeture de nombreux magasins durant la pandémie a amené plusieurs associés en vente à trouver un nouvel emploi. Les magasins ont besoin de retrouver leurs anciens effectifs maintenant que la demande est en hausse. Il est possible d’y faire entre 46 000 $ et 84 000 $ par an, selon Randstad Canada.

11. Assistant administratif

Il y a une forte demande dans ce milieu à la suite des changements qu’a connus la profession dans les dernières années. Les salaires vont, selon Randstad Canada, de 47 000 $ à 99 000 $.

12. Analyste d’affaires

La numérisation des entreprises ainsi que la plus grande dépendance au big data a généré une augmentation des besoins dans le milieu. Randstad Canada estime que les salaires des analystes d’affaires se situent entre 62 000 $ et 142 000 $.

13. Superviseur de production

Avec l’augmentation du commerce en ligne dans un marché toujours plus concurrentiel, les superviseurs de production sont grandement demandés. Il est possible d’y faire entre 53 000 $ et 114 000 $, selon les chiffres de Randstad Canada.

14. Coordonnateur du marketing numérique

Avec la montée du commerce électronique, ce ne sont plus que les agences de publicité, mais la plupart des entreprises qui demandent désormais ce genre de poste. Les salaires iraient de 62 000 $ à 112 000 $.

15. Chargé de projet de construction

Finalement, la 15e place revient aux chargés de projets de construction qui sont grandement recherchés, avec l’explosion du secteur immobilier au Canada. Selon Randstad Canada les revenus dans le domaine vont entre 61 000 $ et 150 000 $.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.