Environnement

Modernisation des systèmes de consigne: les projets pilotes prolongés de trois mois

Bouteilles de vin vide. Consigne et recyclage pour bientôt
Des bouteilles de vin à consigner. Photo: Archives

Les sept projets pilotés par Recyc-Québec visant à moderniser le système de consigne sont étendus jusqu’au 31 mars. Québec souhaite recueillir plus de données pour déterminer quel type de système est le plus efficace alors que la consigne sera élargie à davantage de types de contenants en fin d’année.

Rappelons que ces projets pilotes consistent à tester des concepts novateurs avec des configurations différentes en fonction notamment de la densité de population, et ce, en visant la récupération des contenants de boissons qui seront consignés par la réglementation à venir, explique Recyc-Québec par communiqué.

Chaque projet pilote nous apporte son lot d’apprentissages et de données qui contribueront à l’atteinte d’un objectif global, soit celui de nous doter d’un système de consigne accessible, efficace et performant.

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Les projets pilotes qui devaient se terminer à la fin janvier seront prolongés jusqu’au 31 mars 2022, notamment pour permettre de tester les équipements sur toute la période hivernale et pour compenser le manque de données occasionné par les mois de pandémie. Recyc-Québec a investi 1,3 M$ pour la mise sur pied des projets pilotes, et soutient le prolongement à hauteur de 175 000 $.

De nouveaux contenants impliquent de moderniser le système de consigne

En effet, le système de consigne va s’élargir à toutes les bouteilles et canettes, et devrait être mis en place d’ici décembre 2022. La loi modifiant principalement la Loi sur la qualité de l’environnement en matière de consigne et de collecte sélective a été adoptée en mars 2021.

Les contenants de boisson «prête-à-boire» de 100 millilitres à 2 litres sont visés par la consigne élargie: bouteilles de vin et de spiritueux, bouteilles d’eau, contenants en plastique non consignés actuellement, canettes en aluminium non consignées actuellement. La consigne sera fixée à 0,25 $ pour les contenants de vin et de spiritueux et à 0,10 $ pour tous les autres contenants consignés.

Dans son rapport préliminaire, Recyc-Québec constate que plus de 8,5 millions de contenants ont été récupérés lors des six premiers mois et que le taux de contamination se situe sous les 3%. Les équipements automatisés semblent faciliter et accélérer les opérations en plus de réduire les besoins de soutien à la clientèle en continu.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet