Inspiration

Promener son chien sans laisse, oh que oui!

chien sans laisse
Photo: Gracieuseté, Camille Boulanger

Quel bonheur de marcher avec toutou! Respirer et profiter de la nature en prenant une pause de nos routines exaltées avec notre animal à nos côtés. Pourquoi ne pas s’offrir ce luxe qu’est la liberté de marcher avec lui sans laisse?  

Pour faire différent des séances de jeux sur le balcon ou dans les microcours asphaltées, on s’aventure plus loin que les parcs-nature de l’île.  

Il existe une dizaine de parcs et sentiers privés en périphérie de Montréal qui nous offrent la chance de déambuler, de gambader et de courir si on se sent athlète, et ce, avec près de soi son chien totalement libre. Aucune attache, sauf sa bonne conduite, le respect des autres et du savoir-vivre. 

La majorité de ces parcs sont situés sur des terrains privés payants où l’on se rend en voiture, mais ils font autant le bonheur de pitou que de leurs maîtres. 

Six endroits à visiter à moins de 1h30 de Montréal! 

Centre Canin LeGardeur 

Le sentier débute derrière le bâtiment principal. On traverse tout d’abord un champ de maïs avant de se rendre finalement dans un boisé, où on peut faire une petite boucle. Profitez également du parc à chiens disponible sur place! Les maîtres qui souhaitent s’initier à la cani-randonnée peuvent aussi y suivre des cours en petits groupes. (30 min / facile) 

La Patte Champêtre  

En arrivant sur place, on se sent tout de suite comme chez soi, détendu, en partie grâce au décor champêtre marqué par des bâtiments en bois aux toits rouges. Le centre canin La Patte Champêtre est une destination de choix pour faire garder son chien lors de nos absences prolongées! On peut également se balader librement dans des sentiers naturels parsemés de fougères. (1 heure / facile) 

Le Cabotin  

Suivre un cours de mise en forme avec son chien, c’est possible grâce au «canicross fitness», une activité permettant de jumeler plaisir, activité physique et leçons d’obéissance. On peut également aller s’y promener seul et librement certains jours. En hiver, le Cabotin offre même la possibilité d’apprendre à faire différents sports canins tels que la luge et le ski de fond avec son chien. Une bonne idée pour ceux et celles qui souhaitent relever des défis avec leur plus fidèle compagnon.  (1 heure / facile) 

Guides Canins  

C’est à travers la pinède bien aménagée du Guides Canins qu’on peut se promener avec pitou en liberté. Ses lignes d’arbres bien droites en font un endroit de prédilection pour une p’tite séance photo. On peut également en profiter pour suivre une de leurs nombreuses formations canines, qui nous permettent d’en apprendre davantage sur le comportement canin, la prévention, la nutrition et les premiers soins. C’est une référence en la matière depuis plus de 20 ans déjà. (1 heure / facile) 

Au Diable Vert  

Des montagnes à perte de vue dans un décor charmant: au Diable Vert, on peut marcher sur plusieurs kilomètres et aller à la rencontre de certaines vaches Highland. Juste pour admirer leur gros toupet, ça vaut le déplacement! Ce site propose également la location de kayaks et de SUP pour naviguer sur la rivière Missisquoi et des refuges écologiques originaux afin de satisfaire les plus aventureux.  (14 km / facile) 

Bois Summit  

Et si vous souhaitez rester sur l’île, direction le bois Summit. Qui pourrait croire qu’au beau milieu de Montréal se trouve un espace vert idéal pour la promenade avec son compagnon à quatre pattes, sans laisse? À des moments bien précis, le bois Summit sur le mont Royal devient un grand parc à chiens… libres. Ça change du populaire chemin qui mène jusqu’à la croix. Un peu d’exploration et de liberté dans une section moins connue du mont. (Les chiens doivent porter un médaillon valide émis par la Ville de Westmount / horaire particulier à respecter / facile) 

Conseils pour une randonnée sans tracas 

  • Bien que ces endroits accueillent les chiens sans laisse, il y a toujours quelques règlements à respecter.  
  • La majorité de ces lieux étant des terrains privés, on peut seulement s’y rendre pendant les heures d’ouverture et on doit s’attendre à débourser des frais d’entrée.  
  • Souvent, les chiens doivent être maintenus en laisse dans les stationnements et les établissements, soit jusqu’au moment de mettre les pieds (et les pattes) dans les sentiers. 
  • Si votre animal est réactif, il est recommandé de s’y déplacer lorsque l’achalandage est moins élevé, pendant le jour en semaine, par exemple. Il est primordial d’avoir un bon rappel pour pouvoir se permettre d’ôter la laisse. Ce faisant, si vous voyez un chien au loin, vous pouvez rappeler le vôtre près de vous, et l’attacher si nécessaire.  
  • Le fait que le chien est libre ne libère pas son maître du ramassage de crottes. Pour garder ces endroits propres, pensez à ramasser les excréments de toutou même s’ils sont un peu plus loin. 

Articles récents du même sujet