Soutenez

On se baigne dans le fleuve ou pas? 

Photo: Pablo Ortiz/Métro

Lorsque la canicule frappe Montréal, tout le monde cherche à se lancer à l’eau. La baignade dans le fleuve Saint-Laurent est-elle une option rafraîchissante ou dégoûtante? Ça dépend du moment et de l’endroit.   

Les plages d’arrondissements 

Montréal compte quelques plages permettant la baignade. La qualité de l’eau de ces plages est gérée localement par les arrondissements où elles sont situées.  

La plus populaire – et la plus proche du centre de l’île – est bien sûr la plage de Verdun. Mais la baignade n’y est pas toujours recommandée. Avant de s’y rendre, les citoyens doivent composer le 514 280-0789pour savoir si la baignade est possible ou non ce jour-là.  

Pour voir tous les accès publics au Saint-Laurent au Québec, visitez le site Web de Plan d’action Saint-Laurent.

«La baignade peut être interdite lors d’orages violents ou de façon préventive pendant et après desépisodes de pluie.Il peut également y avoir une interdiction de baignade allant de 24 heures à 72 heures lors dedébordements des réseaux pluviaux ou sanitaires. La durée de l’interdiction varieselon l’importance des débordements», peut-on lire sur le site Web de l’arrondissement.  

Côté sécurité, l’arrondissement note que «lorsque la zone de baignade est sans surveillance, la baignade est non recommandée et à ses propres risques en raison du haut niveau d’eau et des forts courants». 

Les parcs-nature 

À d’autres endroits, c’est le Service des grands parcs qui gère la qualité de l’eau et surveille les baigneurs. C’est le cas du parc-nature du Cap-Saint-Jacques et du parc-nature du Bois-de-L’Île-Bizard.  

Pour ces deux plages, il est possible d’obtenir un aperçu de l’état de la qualité de l’eau sur le site Web de la Ville avant de se déplacer. L’été, l’information est mise à jour quotidiennement par le Réseau de suivi du milieu aquatique (RSMA). 

Des tests réguliers 

Mais comment la Ville sait-elle si l’eau est propice à la baignade ou pas? Des tests sont effectués régulièrement afin d’analyser la qualité de l’eau selon les critères acceptables définis par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). 

Pour le public, il existe une carte interactive qui permet de suivre la qualité bactériologique des cours d’eau sur l’île et autour de celle-ci. Pour chaque endroit, la qualité de l’eau peut varier de «polluée» à «excellente». 

Bref, à la prochaine vague de chaleur, ne vous cassez plus la tête pour savoir si vous pouvez ou non vous lancer dans le fleuve. Une petite vérification par téléphone ou sur le Web suffit avant de plonger dans les eaux du Saint-Laurent. À vos maillots! 

6 accès à l’eau «naturelle» à Montréal 

  • Plage urbaine de Verdun 
  • Parc-nature du Bois-de-l’Île-Bizard 
  • Promenade Bellerive (Tétreaultville) 
  • Parc-nature du Cap-Saint-Jacques (lac des Deux Montagnes) 
  • Plage Jean-Doré (lac artificiel)
  • Plage de l’Est (Pointe-aux-Trembles) – la baignade y est toujours interdite 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.