Soutenez

Qui est la «Wax Queen» de Montréal?  

Métro n’a pas pu s’empêcher de rencontrer l’esthéticienne spécialisée dans l’épilation intégrale du bikini lèvres, interfessier, tout le kit). Photo: Métro / Gracieuseté de Gabriella Pomponi

Laissez tomber votre crème à (décaper) épiler, et confiez plutôt la besogne à Gabriella Pomponi, aka la «Wax Queen» de Montréal, reine autoproclamée de l’épilation des zones intimes. 

«Gabriella, you’re the queen of wax!» lui répètent ses client.e.s depuis 18 ans. Il était donc logique que son salon à domicile fondé en 2006 à LaSalle soit nommé «The Wax Queen». 

En tombant sur ce commerce au nom évocateur, Métro n’a pas pu s’empêcher de rencontrer l’esthéticienne spécialisée dans l’épilation intégrale du bikini (petites lèvres, grandes lèvres, interfessier, tout le kit). 

De coordonnatrice à spécialiste 

Auparavant coordonnatrice d’événements en hôtellerie, elle a changé de carrière après avoir eu sa fille. Elle se cherchait un métier qui lui permettrait de sortir de sa demeure, tout en ayant du temps pour sa famille.  

C’est à ce moment qu’une de ses amies lui a dit qu’elle cherchait quelqu’un pour faire l’épilation et les pédicures dans son salon d’esthétique: «OK, mais je ne connais rien là-dedans?», lui a répondu Gabriella, sceptique. Son amie, consciente de cela, lui a proposé de lui payer une formation dans une école située à Saint-Hubert. Elle a accepté.  

En travaillant au salon à la suite de sa formation, la nouvelle esthéticienne est tombée amoureuse du domaine, pour le contact avec les gens. Elle y a donc travaillé à temps partiel pendant deux ans.  

Un jour, son amie a ajouté l’épilation du bikini complet à la carte de soins. «Oh non, moi, je ne fais pas ça», lui avait répondu Gabriella, gênée. Et vous l’avez lu plus tôt: c’est devenu sa spécialité. 

Quand son amie a fermé son salon, les clientes de Gabriella lui demandaient de continuer d’exercer son métier. C’est à ce moment qu’elle a décidé d’ouvrir son propre salon à domicile, il y a 16 ans. La femme, aujourd’hui âgée de 56 ans, a alors métamorphosé son sous-sol en salon d’esthétique. 

C’est quand son site Web a été mis en ligne, il y a environ quatre mois, qu’elle a assumé le surnom de «Wax Queen». Sa fille l’avait convaincue d’avoir une présence sur le Web et c’est grâce à cela qu’elle a pu agrandir sa clientèle: «Je suis contente, parce que les gens de LaSalle commencent à me connaître.» 

Approche empathique  

Mais mérite-t-elle sa couronne? Pour elle, il est clair que oui. «Premièrement, j’aime ça, puis je suis bonne. D’habitude, je ne dis jamais que je suis bonne, mais je l’avoue que je suis bonne pour ça.» 

Les produits «québécois et de qualité» qu’elle utilise, sa maîtrise de la technique et surtout son approche empathique permettent, selon elle, de surclasser son service d’épilation, qui autrement peut être intimidant.  

«Beaucoup de clientes m’ont expliqué qu’elles ont eu de mauvaises expériences: soient qu’il y avait des bleus, qu’elles saignaient, que ça faisait tellement mal qu’elles disaient d’arrêter. Ces femmes-là sont traumatisées», se désole l’esthéticienne.  

C’est en gardant en tête ces instants pénibles qu’elle a adapté son approche. Elle prend le temps de tisser des liens avec sa clientèle et fait preuve de douceur: «Ils reviennent tout le temps […] Je n’ai jamais eu quelqu’un qui m’a dit “arrête, non”». 

Vagacial 

Outre l’épilation, Gabriella offre des pédicures, mais aussi un facial… pour les parties intimes. Le vagacial! 

Mais c’est quoi? «Imagine un facial [mais pour le pubis]. C’est le même concept.»  

Au cours du traitement, elle nettoie la peau, utilise une pierre chaude pour ouvrir les pores, enlève les poils incarnés, fait un masque, exfolie et crème la région. «Je fais ça pour les gens qui ont de la congestion. Disons qu’ils ont utilisé le rasoir toute leur vie, qu’ils ont des poils incarnés un peu, ce n’est pas lisse, lisse», dit Gabriella.  

La pratique n’est pas si fréquente ni routinière. La Wax Queen prodigue le vagacial que sur les peaux abîmées qui en ont vraiment besoin. 

Horaire du salon 

Lundi au vendredi: 9h à 19h

Samedi: 8h30 à 15h

Numéro de téléphone : 514-961-3080

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.