Manger et boire local
08:00 25 août 2016 | mise à jour le: 22 juin 2017 à 16:43 temps de lecture: 2 minutes

La microchronique: Ambiguë de la Voie Maltée

La microchronique: Ambiguë de la Voie Maltée

L’Ambiguë – La Voie Maltée (Saguenay)

Les bières légères et aromatiques ont la cote pendant l’été, mais il ne faut oublier que les bitters anglaises, aussi faibles en alcool, sont intéressantes pour se rafraîchir. Le nez très malté et l’arôme de caramel de l’Ambiguë laisse entrevoir une bière sucrée. Pourtant, en bouche, c’est léger, avec un fort goût de malt et une amertume qui se démarque plus que l’indice IBU de 25 le laisse présager. Cela est dû à un mélange de grain assez léger et au faible taux d’alcool. La bière coule donc bien de la langue au palais et laisse un léger arrière-goût de houblon tourbeux.

Très anglaise (mais pétillante), cette rousse accompagnera bien les grillades légèrement sucrées, comme du porc à l’érable ou aux abricots.

«C’est une bitter de style anglais traditionnel, dans laquelle on veut bien équilibrer le malt caramel avec l’amertume. On utilise deux types de malt caramel : un avec un côté brûlé et légèrement fumé, et un plus butterscotch, qui est sucré en bouche.» –Martin Bouchard, brasseur à La Voie Maltée

Couleur : Rousse
Amertume : Légère (25 IBU)
Houblons : East Kent
Goldings et Magnum
Alcool : 4,5 %
Prix : 3,95 $/473 ml (taxes et dépôt inclus)

Articles similaires