Manger et boire local

Top des spiritueux québécois à (s’)offrir!

Cocktail
Photo: Jakub Dziubak/Unsplash

Noël 2021 ne sera pas aussi féérique qu’espéré, mais il pourra tout de même être… arrosé! Pour une séance de «sirotage» tranquillou ou pour oublier un peu le contexte actuel, voici une sélection d’alcools de chez nous à ajouter au bar.

Gin.ette – Les spiritueux Raynault et Les Subversifs

Gin.ette

C’est la bouteille qui risque de faire le plus jaser cette année. Faites-vous la tendresse avec ce dry gin à l’effigie de la grande dame de la chanson, Ginette Reno. Et L’essentiel (ok, on arrête), c’est qu’il est bon, frais et passe-partout : toute en souplesse, il révèle d’agréables notes de cardamome, de fleurs de camomille et d’agrumes.

48$

Gin sauvage – Cirka

Gin Sauvage - Cirka

Du gin de haute voltige aux parfums typiquement québécois. Pas moins de 33 aromates boréals se rencontrent dans son élaboration. Le résultat : un goût résineux complexe auquel se mêle une subtile pointe fruitée et florale. C’est unique! Et que dire de la sympathique chaleur qui persiste en bouche. À savourer sur glace.

48,75$

Acolytes – Rhum aromatisé à la racinette – Distillerie BluePearl

Acolytes – Rhum aromatisé à la racinette – Distillerie BluePearl

Tout juste arrivé sur les tablettes de la SAQ, ce rhum légèrement épicé au goût marqué de rootbeer permet de faire des cocktails franchement originaux. Fait intéressant : l’un des co-créateurs de la recette est le comédien Michel-Olivier Girard, en vedette dans les publicités des restaurants A&W au Québec.

44,75$

Limoncello – Domaine Lafrance

Limoncello Domaine Lafrance

Enfin une version québécoise de la liqueur italienne bien-aimée. Élaborée à même les vergers du Domaine Lafrance avec des zestes de citron, du pomelo et de la verveine citronnée, elle offre un puissant goût citronné sans nous faire grimacer ni goûter le bonbon. À essayer, définitivement!

38,25$

Vodka Aupale

Cette vodka élaborée avec du maïs canadien et de l’eau des glaciers de la Côte-Nord est d’une finesse qui n’a rien à envier aux vodkas des grands distillateurs mondiaux. Distillée sept fois, elle est soyeuse à souhait et révèle un goût tout à fait neutre. Bref elle coule dangereusement trop bien. C’est quasi un sacrilège de la mélanger à des sirops et des liqueurs. On préfère la déguster sur glace ou avec un soupçon de soda.

44,25$ – En quantité limitée à la SAQ

El Chapleau – Distillerie de Montréal

Distillerie de Montréal

Ce n’est pas une téquila à proprement parler, puisque c’est une appellation contrôlée, mais ça a tout d’une excellente téquila mexicaine. Pour y arriver, la Distillerie de Montréal a dû innover : en devenant la première distillerie canadienne à utiliser un alambic charentais à double distillation. Des mois de peaufinage (et de l’eau d’érable) ont été nécessaires pour produire cette eau-de-vie raffinée, très douce et qui offre une chouette rondeur en bouche.

49$

Crème de menthe Émilie glaciale – Les Subversifs

Il y a un certain buzz autour de la crème de menthe. Autant en essayer une locale! Cette nouvelle version des Subversifs (qui en ont lancé trois autres auparavant) est franchement surprenante. La fraîcheur est au rendez-vous, mes amis. Comme une Dentyne Ice qui remonte jusqu’au nez. Le secret? La menthe poivrée. Laissez-la sur le balcon pour la soirée, on la préfère extrêmement froide!

33,50$

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet