Manger et boire local

Un immense restaurant au décor opulent ouvre à Montréal

Photo: Photos tirées d'Instagram

Le plus grand restaurant et cabaret au pays ouvre ses portes à Montréal. Situé dans le centre-ville, le Yoko Luna propose une cuisine nikkei, c’est-à-dire cette gastronomie de plus en plus tendance née de l’immigration japonaise au Pérou. Mais c’est aussi par son décor que l’établissement cherche à se démarquer. 

Nouveau projet du groupe JEGantic, à qui l’on doit le Bord’Elle et le Farsides, le restaurant Yoko Luna s’étend sur près de 20 000 pieds carrés au total, dont 6000 ne serait-ce que pour la salle à manger, qui est surplombée d’une statue de geisha de presque cinq mètres de hauteur. Une grande entrée recouverte de miroirs, un bar à whisky japonais, deux terrasses thématiques, un salon de réception et deux espaces VIP semi-privés complètent les lieux. 

Le menu, élaboré par le chef exécutif de JEGantic Andrew Bambino et le chef vedette Hakim Chajar, fait une belle place aux sushis et aux grillades japonaises, en plus de mettre en valeur la cuisine nippo-péruvienne. En témoigne un plat comme le ceviche de Luna, qui est composé de thon rouge, de leche de tigre au yuzu, de dashi au jalapeño et de maïs cancha.  

À boire, on trouve des cocktails signatures créés par le mixologue Lawrence Picard, comme le Buddha’s Back, qui est à base de whisky japonais, de Cointreau et de fruit de la passion. Sakés, spiritueux et vins soigneusement sélectionnés complètent la carte.  

«Fantaisiste», «immersif», «mystique», «onirique»; le restaurant se décrit comme la nouvelle destination branchée où bien manger et faire la fête dans une ambiance unique.  

Fun fact: le Yoko Luna s’est établi dans la célèbre Maison Wood, construite en 1859 puis habitée par un des Pères de la Confédération, Sir Alexander T. Galt, avant d’être convertie en salon funéraire au tournant du 20e siècle. Dans les années 70, l’endroit est devenu une discothèque; le 1234 et le Cinq s’y sont entre autres installés.  

Le restaurant Yoko Luna ouvre ses portes le 26 mai, au 1234, rue de la Montagne.  

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet