Manger et boire local

Attention: compulsions!

Question. J’ai essayé tous les régimes possibles. J’ai même consulté une psychologue, parce que mon enfance est sûrement pour quelque chose dans le fait que je ne puisse pas me contrôler quand il est question de nourriture. Depuis un an, c’est pire. Je suis capable de faire attention le jour, mais je me lève la nuit pour manger de grandes quantités d’aliments. Avez-vous des solutions pour les personnes compulsives comme moi?
– Manon, Montréal

Réponse. Une question me vient à l’esprit : Comblez-vous vraiment votre faim le jour? Tentez-vous d’éviter certains groupes alimentaires importants, comme les produits céréaliers? Si votre corps manque de carburant, il ne vous laissera pas dormir en paix.

Généralement, les personnes ayant des compulsions nocturnes peuvent améliorer leur sort en s’assurant de prendre trois repas bien équilibrés et des collations durant le jour. Une collation nutritive le soir peut aussi faire la différence. Si vos compulsions ne diminuent pas après que vous aurez mangé des repas suffisants et des collations régulières pendant au moins deux semaines, il pourrait alors y avoir une raison émotive à votre comportement.

Mais ne vous laissez pas prendre au piège du «je mange mes émotions» si vous éprouvez une vraie faim qui n’est pas comblée. La faim peut se manifester à retardement la nuit parce que vous mangez trop peu le jour. Les diètes ont cette faculté de mettre tous les signaux de faim et de satiété à l’envers. Le corps se venge s’il se sent trop privé de nourriture!

Articles récents du même sujet