Manger et boire local

Qu'est-ce qu'on mange?

Une semaine sur deux, la nutritionniste Judith Blucheau présentera les nouvelles tendances en matière d’alimentation et de judicieux conseils.

Aliment-vedette: L’edamame  
Fort apprécié au Japon, l’edamame (ou fève de soya fraîche) gagne de plus en plus en popularité ici. Très riche en protéines et en fibres, cette légumineuse renferme aussi des phytoestrogènes, qui aideraient à prévenir certains types de cancer, dont le cancer du sein. Consommé régulièrement, le soya contribue également à réduire le taux de mauvais cholestérol sanguin. Au supermarché, l’edamame se trouve habituellement dans le rayon des aliments naturels surgelés. Sa saveur unique se situe à mi-chemin entre celle des pois verts frais et des pois mange-tout. L’edamame se marie facilement à plusieurs mets. On peut l’ajouter aux soupes, aux sautés, aux sauces à spaghetti ou le cuire à la vapeur et le consommer comme légume d’accompagnement. Une délicieuse façon de bonifier la valeur nutritive de nombreuses recettes!

Le saviez-vous?
Saviez-vous que les gras oméga-3 contenus dans les poissons peuvent aider à réduire les symptômes de la dépression? En effet, de plus en plus de recherches montrent que les oméga-3 d’origine marine jouent un rôle dans la prévention et le traitement de la dépression légère. Plusieurs études ont signalé que les populations ayant un apport élevé en gras oméga-3 de type ADH et AEP (ceux que contient le poisson) souffraient moins de troubles dépressifs que celles qui intégraient peu de poissons à leur alimentation. Pour réduire les symptômes liés à la dépression et améliorer l’humeur globale, il est recommandé de consommer au moins deux repas de poisson gras (saumon, truite, sardines, thon, etc.) par semaine. 

Conseil futé
En panne d’énergie l’après-midi? Une barre tendre constitue une collation intéressante pour refaire le plein… à condition de choisir la bonne! À l’épicerie, consultez le tableau de valeur nutritive et portez une attention particulière aux matières grasses, aux fibres, aux sucres et aux protéines. Pour que vous fassiez un choix santé, une barre de céréales devrait contenir :

  • 3 g ou moins de lipides, aucun gras trans et moins de 2 g de gras saturés.
  • au moins 3 g de fibres et des grains entiers.
  • 10 g ou moins de sucres. Une barre contenant des fruits séchés renfermera un peu plus de sucres.
  • 3 g ou plus de protéines.

Articles récents du même sujet