Manger et boire local

Qu'est-ce qu'on mange? Des légumes

Une semaine sur deux, la nutritionniste Judith Blucheau présentera les nouvelles tendances en matière d’alimentation et de judicieux conseils.

Aliment-vedette: L’asperge du Québec
Au printemps, l’asperge du Québec annonce le début des récoltes québécoises! Les vrais amateurs la reconnaissent à sa tendreté et à sa délicate saveur. Elle arbore aussi fièrement le logo Aliments du Québec, un gage de qualité et de fraîcheur. Excellente source de folate et riche en antioxydants, l’asperge offre plusieurs atouts santé. Au Québec, la saison ne dure que quelques semaines, soit de mai à juin. Alors, on en profite! Que ce soit à la vapeur, au micro-ondes, au four ou sur le barbecue, l’asperge se cuit de mille et une façons! Et pour se régaler des récoltes de nos producteurs toute l’année, on fait des provisions. Il suffit de blanchir les asperges avant de les placer au congélateur, et le tour est joué!  

Le saviez-vous?
Avis aux étudiants : étudier peut faire engraisser! Contrairement à la croyance populaire, se creuser les méninges ne brûle pas un très grand nombre de calories… et nous pousserait même à manger davantage! Les travaux d’Angelo Tremblay, chercheur et professeur à l’Université Laval à Québec, ont montré que le travail intellectuel, en plus de n’utiliser que très peu d’énergie, encourage la prise alimentaire. Après une période d’étude, un étudiant ingurgiterait environ 200 calories de plus qu’un autre qui relaxe devant la télé. Étonnant, non? Et plus les neurones travaillent fort, plus la consommation calorique augmente et plus les choix d’aliments ont tendance à s’arrêter sur des sucreries!

Conseil futé
Avez-vous déjà entendu parler des «lundis sans viande»? Ce mouvement a été lancé au mois de mars dernier et encourage les Québécois à diminuer leur consommation de viande en mangeant végé le lundi. En choisissant de ne pas manger de viande le lundi, on contribue à améliorer sa santé à long terme en réduisant les risques de développer certains cancers ou maladies cardiovasculaires. Tous les types de légumineuses, les noix et les graines ainsi que le soya constituent d’excellents substituts à la viande. Vous cherchez des idées de repas sans viande? Essayez un chili sin carne, un sauté de tofu et shiitake ou encore une tourtière au millet.

Articles récents du même sujet