Manger et boire local
20:14 25 mai 2016 | mise à jour le: 25 mai 2016 à 20:17 temps de lecture: 2 minutes

La microchronique: La Dame d’Ham

La microchronique: La Dame d’Ham
Photo: Dominique Cambron-Goulet/Métro

La Dame d’Ham – Moulin 7 (Asbestos (Estrie))

Avec le retour du temps chaud (enfin!), la bière légère et rafraîchissante est la bienvenue dans notre réfrigérateur. C’est exactement ce qu’est la Dame d’Ham, une blanche de blé aromatisée aux baies de sureau du producteur Le Sureau de la d’Ham (d’où le nom). En plus de lui conférer une jolie teinte rosée, ce petit fruit donne à la bière un léger goût fruité. L’acidité et le sucré sont bien balancés, ce qui fait que la bière coule bien en bouche. Outre la saveur de sureau, on perçoit bien le blé (40 % du grain utilisé), car le houblon est très discret.

«On essaye d’avoir des bières avec des produits régionaux. On recherchait une bière rafraîchissante pour l’été, mais pas trop sucrée. On a évalué quelques fruits des producteurs de la région. On s’est arrêté sur le sureau, parce que ça se mariait bien avec une blanche de type belge.» –Yan St-Hilaire, copropriétaire
de Moulin 7

Couleur : Rosée
Amertume : Quasi inexistante (20 IBU)
Houblon : Hallertau
Alcool : 4,8 %
Prix : 11 $/950 ml (taxes incluses + 2,50 $ de dépôt)

À essayer si vous aimez les blanches et la Rosée d’hibiscus de Dieu du Ciel.

À boire sur la terrasse ou au bord de la piscine.

Articles similaires