Local

Le Théâtre Aux Écuries fête ses 10 ans avec plus de 11 spectacles

Photo: Marc Leduc/TAÉ

Le Théâtre Aux Écuries (TAÉ) fête les 10 ans de son Centre de création et de diffusion, par l’obtention du niveau argent du programme d’accréditation Scène écoresponsable, grâce aux multiples initiatives instaurées en matière d’économie durable.

«Fidèle à sa mission d’origine, le TAÉ a su rester un incubateur théâtral, un centre de création à l’écoute des besoins et des rêves des créateurs et créatrices ainsi qu’un lieu de diffusion pour les compagnies émergentes. Dirigé par un collectif de six compagnies résidentes (Le Jamais Lu, le Théâtre du Futur, le Théâtre I.N.K., le Théâtre de la Pire Espèce, Les Porteuses d’Aromates et Système Kangourou), le TAÉ est un théâtre qui offre au grand public des découvertes toujours singulières, étonnantes et poétiques» peut-on lire dans le communiqué.

Pour sa saison 2021-2022, le Théâtre Aux Écuries (TAÉ) a prévu 11 spectacles.

11 spectacles et bien plus

Ces derniers s’ajoutent aux événements spéciaux, ainsi qu’aux activités grand public et pour la famille. Il y aura également des accueils d’artistes et de compagnies artistiques et des rendez-vous découverte.

Du 19 octobre au 6 novembre 2021, le TAÉ ouvre sa saison avec un spectacle documentaire adapté de l’essai littéraire éponyme: Mononk Jules, écrit et interprété par Jocelyn Sioui.

Par ailleurs, le Théâtre du Futur, qui cédera l’an prochain sa place, après sept ans au sein du collectif du TAÉ, à la compagnie Menuentakuan, offrira une œuvre mystère du 12 au 30 avril 2022, souligne la même source.  À cela, le TAÉ accueillera un des nouveaux spectacles du Festival de Casteliers, dont la 17e édition aura lieu du 2 au 6 mars 2022.

Les billets de tous les spectacles de la saison sont mis en vente depuis le 31 août 2021 par le Théâtre Aux Écurie, un organisme dirigé par un collectif de six compagnies résidentes (Le Jamais Lu, le Théâtre du Futur, le Théâtre I.N.K., le Théâtre de la Pire Espèce, Les Porteuses d’Aromates et Système Kangourou).

Articles récents du même sujet