Ahuntsic-Cartierville
14:29 3 juillet 2020 | mise à jour le: 3 juillet 2020 à 19:03 temps de lecture: 3 minutes

Spectacles de rue à Ahuntsic-Cartierville

Spectacles de rue à Ahuntsic-Cartierville
Photo: Collaboration spécialeKattam sillonnera les rues d’Ahuntsic-Cartierville avec ses diverses percussions le 15 juillet.

Pour redonner de la place à la culture dans l’espace public, un programme de spectacles de rue a été mis en place dans l’arrondissement pour une bonne partie de l’été.

Une dizaine d’événements se tiendront sous le libellé SOS culture, mais seules les dates sont rendues publiques. Les organisateurs veulent éviter les rassemblements et respecter les restrictions sanitaires toujours en vigueur.

Ces spectacles arriveront comme une surprise sous les fenêtres des résidents et il y en aura pour tout le monde, promet-on. Les artistes se déplaceront soit sur une plateforme, un char allégorique ou bien tout simplement à pied.

«Nous irons partout et cela permet d’emmener la culture même chez les gens qui n’ont pas l’habitude de fréquenter la Maison de la culture et sa salle de spectacle», assure la cheffe de division culture et bibliothèque à l’arrondissement, Isabelle Pilon.

Certains ont déjà eu un avant-goût de ces événements puisque Les turlutes, duo québécois composé de la chanteuse et musicienne Monique Jutras et de l’accordéoniste Carmen Guérard, ont animé les rues le 10 juin. La troupe de percussions moyen-orientales Zaffa Montréal était à Cartierville le 17 juin.

En ces temps de pandémie, alors qu’artistes comme spectateurs sont en mal de divertissement, le recrutement a été facile. «Ce n’était pas compliqué de convaincre les musiciens ou les chanteurs. C’était de trouver la forme qui était un défi», relève Liette Gauthier, agente culturelle à la Maison de la culture.

Elle a tenu aussi à ce qu’au moins la moitié des artistes soient des résidents d’Ahuntsic.

Retour des activités

Cette initiative marque un retour des activités culturelles à Ahuntsic Cartierville après un silence forcé de près de trois mois. Dans les prochaines semaines, un programme plus étoffé devrait être publié pour l’automne. «Nous ne savons pas encore les détails de ce qui sera permis de faire», note Mme Pilon.

Même scénario à la Maison de la culture. «J’aurai des expositions, c’est certain. J’aurai aussi des artistes en résidence et on verra pour le reste», convient Mme Gauthier.

Pour les spectacles en salle, elle attend de voir les adaptations qui se conforment aux exigences sanitaires. «Il y a non seulement la distanciation physique avec le public, mais il y a aussi la même exigence sur scène», observe la responsable.

Il faudra donc s’attendre à ce que les spectacles de danse, par exemple, soient moins nombreux.


Musique pour tous

  • Keur Jam – rythme de l’Afrique de l’Ouest – le secteur Ahuntsic
  • 15 juillet – Kattam et ses Tam-Tams – musique de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient – secteur Grenet-Laurentien
  • 22 juillet – Keur Jam – rythme de l’Afrique de l’Ouest – secteur Bois-de-Boulogne
  • 29 juillet – Marco Calliari – chants de l’Italie revisités – Ahuntsic
  • 7 août – Orchestre Métropolitain – trois mini concerts de 15 minutes dans deux parcs différents encore à déterminer

Articles similaires