Ahuntsic-Cartierville
09:39 29 avril 2016 | mise à jour le: 29 avril 2016 à 09:39 Temps de lecture: 5 minutes

Une journée qui en vaut 365

Une journée qui en vaut 365
Photo: Collaboration spéciale/Jean-Baptiste BenaventLe Défi sportif AlterGo participe au développement de la relève sportive québécoise et au rayonnement de l’accessibilité universelle.

Une centaine d’écoles provenant des quatre coins du Québec convergent vers Montréal cette semaine pour le 33e Défi sportif AlterGo. Si les 4 000 inscrits du volet scolaire ont passé une journée ou deux entre les murs du complexe sportif Claude-Robillard, ils se gavent de souvenirs qu’ils conserveront 365 jours par année!

Les 800 jeunes présents jeudi ne font pas exception. Que ce soit à la course à pied, sur le circuit d’habiletés, au saut sans élan, au lancer du poids ou encore en action dans le tournoi de basketball, le sentiment de fierté est grand.

«Voir les enfants être si heureux de venir ici n’a pas de prix. Ils vivent pour le Défi sportif AlterGo et ils ont un sentiment d’appartenance avec l’école. C’est un beau but dans leur année scolaire», a mentionné Stéphanie Mayrand, de l’école Saint-Jude, à Longueuil.

La présence de ses élèves au Défi sportif AlterGo leur fait développer plusieurs facettes. «Cela leur fait vivre différentes choses, tant le sport collectif que des courses individuelles», a ajouté celle qui accompagnait son école aux épreuves d’athlétisme.

Sophie Nault a combattu la nervosité pour participer à l’épreuve du saut en longueur. «Dans l’autobus, j’étais inquiète, mais je me suis concentrée avant que ce soit mon tour et j’ai réussi!»

Le Défi sportif AlterGo vit bien au-delà de la dernière semaine d’avril.  «À leur retour, les jeunes flottent sur un nuage. C’est un sentiment de fierté pour eux», a noté Stéphanie Mayrand.

La tradition se poursuit même lorsque les élèves ont quitté l’école Saint-Jude. «Cela leur donne le goût de faire du sport à long terme. Lorsqu’ils sont réintégrés dans leurs écoles de quartier, ils reviennent avec leur parent faire les compétitions.»

L’école du Frère-André, à Mont-Saint-Grégoire, est peut-être une habituée du Défi sportif AlterGo, mais pour Alex Giroux et Ludovic Dubuc, qui sont en première année du primaire, c’était une grande première!

Les deux jeunes athlètes, âgés de six et sept ans, ont pris leurs courses au sérieux. «Nous avons beaucoup pratiqué la pince du crabe pour tenir le témoin en relais. J’ai couru en regardant tout droit en avant pour ne pas faire d’accidents», a raconté Ludovic.

«Ce qui m’a le plus impressionné, c’est le départ avec le monsieur qui dit à vos marques», a dit Alex.

Un «géant» autobus a conduit la vingtaine d’athlètes au complexe sportif Claude-Robillard jeudi. «Nous avons traversé le pont Champlain!» se sont exclamés Ludovic et Alex.

«Une occasion de ne pas simplement faire du sport, mais aussi de la géographie!» a lancé l’enseignante Sylvie Gouzy.

«C’est super! Les enfants s’amusent. C’est vraiment fantastique, car ils sont super valorisés et ils apprennent le dépassement de soi» a partagé l’enseignant en éducation physique Benoit Quintin, qui en est à sa première expérience au Défi sportif AlterGo.

«Nous avons appris beaucoup! Tout le monde doit modérer ses émotions, même les profs!» a-t-il conclu.

À surveiller vendredi
En conclusion du volet scolaire du Défi sportif AlterGo, plus de 500 athlètes provenant d’une trentaine d’écoles secondaires seront des compétitions de hockey-balle et de natation au complexe sportif Claude-Robillard (1000, avenue Émile-Journault).

Toujours au complexe sportif Claude-Robillard, l’équipe nationale féminine de volleyball assis, en prévision des jeux paralympiques de Rio, sera à l’entraînement.

Après deux journées de perfectionnement pour l’équipe nationale de développement de hockey sur luge, place aux matchs! Le premier d’une série de trois matchs opposant le Canada et les États-Unis à l’aréna Howie-Morenz (8650, Avenue Querbes) sera disputé dès 13 h 30.

En boccia, le BISFed World Open se poursuit également à l’aréna Maurice-Richard (2800, rue Viau), qui accueillera en même temps une compétition nationale ouverte.

Des matchs de powerchair soccer sont également au programme à l’école Joseph-Charbonneau (8200, rue Rousselot) et le tournoi de basketball en fauteuil roulant se mettra en branle au Cégep Édouard-Montpetit (945, chemin de Chambly, Longueuil).

Plusieurs compétitions seront diffusées en direct sur le Web. Performances, dépassement, émotions seront au rendez-vous!

À propos du Défi sportif AlterGo
Unique au monde, le Défi sportif AlterGo est un évènement international qui rassemble des athlètes handicapés de l’élite et de la relève. Du 25 avril au 1er mai 2016, plus de 5 000 athlètes se donnent rendez-vous pour 7 jours de compétitions à Montréal et sur la Rive-Sud. Le Défi sportif AlterGo participe au développement de la relève sportive québécoise et au rayonnement de l’accessibilité universelle. C’est une occasion pour tous de voir le handicap autrement.

Articles similaires