Hochelaga-Maisonneuve

La réfection de l’avenue Pierre-De Coubertin amorce sa dernière phase

De gauche à droite, Éric Alan Caldwell, responsable de l’urbanisme et de la mobilité au sein du comité exécutif, et Pierre Lessard-Blais, maire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve Photo: Jason Paré/Métro Média

«Retisser les liens» et «reconnecter» le Parc olympique avec le quartier ont été les mots d’ordre lors de la conférence de presse de la Ville de Montréal annonçant la dernière phase de l’aménagement de l’avenue Pierre-De Coubertin.

Pour «accélérer les travaux et réduire les coûts», Montréal avait annoncé l’été dernier le regroupement des chantiers de l’avenue Pierre-De Coubertin, des stations Pie-IX et Viau, du SRB Pie-IX, ainsi que les projets de relance du Quartier olympique.

«Pour minimiser les impacts des travaux sur les citoyens, nous avons intégré ce projet à ceux de la STM et du Parc olympique. En 2023, les Montréalaises et Montréalais pourront profiter d’une magnifique avenue bordée de deux stations de métro réaménagées et de nouveaux lieux publics vers le Stade olympique et l’Espace pour la vie», a déclaré le responsable de l’urbanisme et de la mobilité au sein du comité exécutif, conseiller du district d’Hochelaga, Éric Alan Caldwell.

Cette troisième et dernière phase a été déployée entre l’avenue de La Salle et la rue Viau. Elle permettra l’élargissement des trottoirs, l’intégration de deux carrefours giratoires — une première sur le territoire montréalais — et l’ajout d’une piste cyclable protégée à mi-niveau.

Cette dernière sera à l’image de la piste cyclable aménagée lors de la première phase entre l’avenue Bourbonnière et le boulevard Pie-IX, complétée en 2020.

« Nous franchissons la dernière étape vers la concrétisation de ce projet unique, dont le début des travaux remonte à 2019. Une plus grande place est donnée au verdissement, aux piétons et aux cyclistes avec notamment la sécurisation de 15 intersections et l’ajout d’une piste cyclable protégée à mi-niveau de 1,7 km. »


Éric Alan Caldwell, conseiller du district Hochelaga

«Ces nouvelles infrastructures contribueront à assurer la sécurité des automobilistes, des cyclistes et des piétons et permettront d’améliorer la qualité de vie des citoyens et citoyennes qui vivent à proximité», a ajouté le vice-président du comité exécutif et responsable des infrastructures, de l’eau et de la Commission des services électriques de Montréal, Sylvain Ouellet.

Un boulevard «soviétique»

Qualifiée de «boulevard soviétique» par le maire Pierre Lessard-Blais, l’avenue Pierre-De Coubertin sera également verdie avec l’ajout de 120 arbres.

Une fois les travaux de la Ville et de la STM terminés, le Parc olympique réaménagera les abords des stations Viau et Pie-IX afin d’offrir à leurs visiteurs, locataires et voisins de nouvelles zones vertes de détente et de services.

«Cela fait partie de notre mission de grand parc urbain en lien avec le parc Maisonneuve et toutes les institutions muséales, sportives et de divertissement de ce quadrilatère unique à la métropole», a soutenu le président-directeur général du Parc olympique, Michel Labrecque.

Les locaux administratifs seront également transformés en espaces locatifs pour des commerces ou des services de proximité.

Articles récents du même sujet