IDS-Verdun

Un rond-point à reconfigurer

Photo: TC Media – Colin Côté-Paulette

Le carrefour giratoire qui relie les boulevards René-Lévesque et de L’Île-des-Sœurs, où deux voies se transforment en une, suscite la crainte en raison d’une signalisation déficiente selon Charles Côté, un résident de la Pointe Sud.

Le boulevard de L’Île-des-Sœurs perd une de ses deux voies en direction de l’autoroute 10 à la hauteur du rond-point avec le boulevard René-Lévesque.

«Le problème est le fait que des automobilistes qui veulent tourner à droite se tiennent à gauche et d’autres qui veulent continuer tout droit se tiennent à droite. Imaginez le chassé-croisé dangereux. Je suis tout le temps craintif quand je passe par là, il faut doubler son attention», indique le résident depuis une quarantaine d’années de l’île.

Lundi matin, TC Media a pu constater que les automobilistes qui s’engagent dans le carrefour giratoire en direction nord ne sont pas toujours dans la bonne voie et qu’ils ne signalent pas leurs intentions, créant une certaine confusion.

«Il faudrait qu’on mette des pictogrammes et des panneaux, comme à l’autre rond-point de l’île. Les gens dans la voie de droite ne devraient pas pouvoir continuer sur le boulevard de L’Île-des-Sœurs, mais seulement sur René-Lévesque», propose M. Côté.

Situation complexe
Marquer des pictogrammes sur la chaussée ne serait peut-être pas suffisant selon la direction des projets d’infrastructures et du génie municipal de l’arrondissement de Verdun.

«Nous travaillons présentement sur un design pour gérer les voies de circulation à l’intérieur même du carrefour. Il reste des ajustements à apporter au plan préliminaire» peut-on lire dans un courriel envoyé à M. Côté.

L’arrondissement estime qu’elle doit bien reconfigurer le carrefour et ne pas agir de façon précipitée.

Articles récents du même sujet