IDS-Verdun

Venue au monde en chantant

Photo: TC Media - Sophie Poisson

À l’âge de 64 ans, l’Insulaire Diane Fournier est montée pour la première fois sur la scène du Centre communautaire La Station pour et a présenté au grand public ses compositions. C’est d’un air enjoué qu’elle a commencé son concert avec sa chanson «Je vous salue» accompagnée de son enregistrement au piano.

Depuis quand chantez-vous?
Je pense que je suis venue au monde en chantant. J’ai fait mes études en musique classique au collège Marguerite-Bourgeoys, puis à l’Université du Québec et j’ai toujours été dans d’excellents cœurs de chant. En 1989, par un bel été, j’ai commencé à composer pour la première fois. J’ai aussi fait pendant sept ans de l’animation auprès de personnes en perte d’autonomie à la résidence Symphonie, à L’Île-des-Sœurs et à celle du Sommet sur le Fleuve, sur la terre ferme.

Comment décririez-vous vos chansons?
Mes chansons nourrissent le cœur, l’âme et l’esprit puisque c’est basé sur le principe de la vie et qu’on est là pour grandir. Elles sont toujours en lien avec ce que je vis et s’extrapolent par le biais des mots et de la musique. Mes compositions s’adressent à tous, car le monde a besoin de se faire parler d’amour, de tendresse et de joie de vivre.

Toutes vos musiques étaient des compositions?
Oui, cet hiver, en 48 jours, j’ai composé les 18 chansons. Seule la chanson de rappel est une musique que j’ai écrite en 1989, «Prends bien le temps», qui ne se démode pas. Je pense qu’il faut prendre le temps pour tout et que rien ne se fait vite dans la vie. Ma devise a toujours été lentement, mais sûrement.

Pourquoi avoir organisé ce concert?
C’est une grâce qui m’est offerte en tant que compositrice dans ma créativité. La musique est en plus un excellent moyen de faire passer des messages et donner une réflexion à chacun. Mon message concerne le sens de la vie, car je pense qu’en 2017, il est temps de penser à vivre et non exister. Maintenant, chacun se nourrit à sa façon et si je réussis à toucher le cœur d’une seule personne, c’est mission accomplie.

Est-ce que l’on va retrouver vos titres dans un album?
Non, ce n’est pas prévu pour le moment. Il y a par contre une émission de télévision qui s’appelle «La victoire de l’amour» et il y a souvent des personnes qui vont chanter. J’aimerais entrer en contact avec le responsable de l’émission pour lui présenter mes chansons. Pour le reste, ça va se présenter sur mon chemin, ce sera peut-être chanter dans des centres pour personnes âgées.

Articles récents du même sujet