Soutenez

Des résidences au Quai 5160 pour la survie des artistes

Maison de la culture de Verdun.
La Maison de la culture de Verdun possède des équipements modernes pour s’adapter aux besoins des artistes. Photo: Archives

Bien que le Quai 5160 soit fermé au public en raison des restrictions de la Santé publique, il est toujours ouvert pour accueillir des artistes en résidences. Ceux-ci peuvent profiter des espaces pour créer ou pratiquer des éléments de spectacles.

L’organisation du Quai 5160 a mis en place des résidences de créations offertes aux artistes pour qu’ils continuent leurs projets, ceux-ci pouvant être à différents niveaux de développement. «Il y a des spectacles qui sont plus au début du processus de création et d’autres, assez avancés presque à un état de diffusion devant public, explique Marc Daoust, agent culturel du Quai 5160. Ça a permis le maintien du travail des artistes.»

La comédienne, metteur en scène et directrice artistique de la compagnie de théâtre l’Œil ouvert, Jade Bruneau, a expérimenté une résidence offerte par la Maison de la culture de Verdun.

Avant la pandémie, elle travaillait sur un nouveau spectacle qui s’intitule Des fleurs d’enfants pour grandes personnes, un théâtre musical inspiré de l’œuvre et de la vie de Clémence Desrochers. La crise sanitaire est venue contrecarrer les plans de la troupe de théâtre.

«La Maison de la culture de Verdun nous a permis de poursuivre le travail de création en salle. On a eu quatre journées pour vraiment entrer en salle et travailler principalement l’éclairage et peaufiner le travail technique lié au spectacle», décrit Mme Bruneau.

«Un artiste […] c’est un athlète qui doit s’entraîner. La créativité et le jeu c’est un muscle. Si on ne s’entraîne pas, si on arrête de jouer, chanter, danser, ou d’être sur scène, ça se perd.»

-Jade Bruneau

Diffuseurs

Le Quai5160 a aussi permis à la directrice artistique de présenter deux représentations devant une dizaine de diffuseurs afin de planifier une éventuelle tournée lorsque ce sera possible.

Une véritable chance, soulève Mme Bruneau, puisque déjà en temps normal, il peut être difficile pour des petites compagnies de création de programmer leurs spectacles en tournée.

Elle explique que les diffuseurs font aussi face à des enjeux financiers. «C’est sûr qu’il y a des diffuseurs qui vont miser sur des valeurs sûres, qui vont remplir les salles et être rentables rapidement pour remplir le manque à gagner», estime la directrice artistique.

Les petites compagnies de création qui n’ont pas nécessairement de vedettes à afficher sont donc désavantagées.

«Ça nous place dans une position encore plus difficile qu’avant», se désole-t-elle.

Réseau culturel

À la fermeture des salles au mois d’octobre, certaines compagnies culturelles devaient présenter leurs créations à la Maison de la culture de Verdun, qui s’inscrit dans un réseau de diffuseurs municipaux de la Ville de Montréal, Accès culture.

«L’inquiétude était que les salles restent fermées sans aucun accès pour personne et qu’ils ne soient pas utilisés pour l’un des éléments du réseau», souligne Marc Daoust.

La comédienne Jade Bruneau va dans le même sens. «Les salles ont de l’espace et ont des employés qui sont disponibles. Il faut que cela soit mis à profit pour les artistes», plaide-t-elle.

Les artistes étant privés de leur métier depuis plusieurs mois, Mme Bruneau remarque déjà que plusieurs collègues se réorientent vers un autre milieu. Même constant au niveau de la relève où certains cherchent des emplois dans d’autres domaines.

«Il faut absolument que notre gouvernement mesure la gravité de la situation dans le milieu de la culture en ce moment», souligne la comédienne.

Elle estime que le milieu est en péril et qu’il faut agir pour garder les artistes en leur permettant de pratiquer leur métier.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.