IDS-Verdun

Meilleure signalisation réclamée sur L’Île-des-Soeurs

La signalisation de l'autoroute 15 près de L'Île-des-Soeurs.
L’absence d’une ligne jaune à la sortie 57S de l’autoroute 15 crée de la confusion chez les automobilistes. Photo: Katrine Desautels

Autant du côté des cyclistes que du côté des automobilistes qui circulent sur l’autoroute 15, l’Association des propriétaires et des résidents de L’Île-des-Soeurs (APRIDS) demande une meilleure signalisation pour une question de sécurité et pour mieux diriger les gens sur l’île.

Selon les constats de l’association, l’affichage aux sorties 57S et 60N de la nouvelle configuration des entrées et des sorties de L’Île-des-Sœurs est problématique puisqu’il n’est pas indiqué que ces voies sont des sorties obligatoires.

«Normalement, lorsqu’une voie est réservée pour une sortie, il y a un affichage particulier qui est mis sous la voie, pour indiquer que si tu te retrouves dans cette voie, tu dois sortir de l’autoroute. C’est une espèce de bande jaune qui est mise sous l’affichage», explique le président de l’APRIDS, Daniel Manseau.

L’association aurait envoyé des demandes au consortium Signature sur le Saint-Laurent qui s’occupe de cette route afin d’ajouter cette «bande jaune». L’organisme n’aurait obtenu pour le moment aucun retour.

«La question de la sécurité pour nous, c’est que des automobilistes [font] un changement de voie sur la gauche rapide parce qu’ils n’ont pas vu que c’était une sortie obligatoire», souligne M. Manseau.

Piste cyclable

Depuis l’ouverture de la piste multifonction de pont Samuel-De Champlain l’an dernier, une voie cyclable quatre saisons relie la Rive-Sud à la métropole. «Les gens qui veulent aller à Montréal sont en transit sur L’Île-des-Sœurs, et sur l’île, il y a très peu de signalisation pour les voies cyclables», souligne M. Manseau, ajoutant que cela crée un afflux important de cyclistes dans le quartier.

«Il y a beaucoup de monde qui a une nouvelle porte d’entrée à Verdun, qui est celle qui se trouve à L’Île-des-Soeurs pour les cyclistes. Ça serait important qu’il y ait un panneau de bienvenue avec le tracé des pistes cyclables.»

-Daniel Manseau, président de l’APRIDS

Il constate que souvent, les visiteurs cherchent comment se rendre d’un endroit à un autre, par exemple pour passer du pont Samuel-De Champlain jusqu’au pont de L’Île-des-Sœurs.

M. Manseau ne considère pas qu’il s’agit d’un enjeu de sécurité en soi, mais puisque cela amène beaucoup de personnes «de l’extérieur», il juge qu’il faudrait mieux les diriger. Les principaux points d’intérêts à L’Île-des-Sœurs comme les commerces qui se trouvent à la Place du Commerce pourraient être indiqués, selon lui.

Pour répondre au problème d’affichage des pistes cyclables, l’arrondissement a installé l’été dernier des panneaux temporaires. À plus long terme, il devrait y avoir une révision de l’ensemble de la signalisation.

Par ailleurs, la piste cyclable qui longe le boulevard Renée-Lévesque possède une importante fente susceptible de causer des chutes aux cyclistes. Une opération devrait avoir lieu au printemps pour boucher le trou, a appris l’APRIDS.

Articles récents du même sujet