IDS-Verdun
08:00 4 avril 2021 | mise à jour le: 13 juillet 2021 à 10:35 Temps de lecture: 3 minutes

Bientôt de nouveaux terrains de pétanque au parc Arthur-Therrien

Bientôt de nouveaux terrains de pétanque au parc Arthur-Therrien

Les joueurs de pétanque des résidences Entre-deux-âges ont lancé leur saison il y a quelques jours. Les futurs terrains de pétanque du parc Arthur-Therrien devraient être aménagés au mois d’août pour le plus grand bonheur des aînés.

«Ça fait du bien de sortir, on est à l’intérieur toute la journée», se réjouit Carmen Trudeau âgée de 86 ans. Ancienne joueuse de quilles, elle s’est tournée vers la pétanque même si elle a de grands problèmes de vue et d’ouïe.

«Ce n’est pas grave, dit-elle. Je sors avec les autres et ça me fait du bien.» Même si elle remarque parfois ses bons coups seulement une fois rapprochés de sa balle, cela ne l’empêche pas de bien performer et de s’amuser. D’ailleurs, elle aurait fait gagner son équipe l’an dernier lors du tournoi amical de la résidence.

Les aînés sont ravis de se retrouver autour d’une activité extérieure, spécialement en raison du contexte de la pandémie qui les a particulièrement confinés. À la résidence, on compte environ une quinzaine de joueurs réguliers.

Ces derniers se sont très peu réunis l’an dernier pour jouer à cause des mesures sanitaires. Ils ont pu pratiquer quelques fois par groupe de huit personnes.

Socialiser

«Le gouvernement nous dit qu’on peut être huit personnes rassemblées d’une bulle familiale différente. C’est correct, on respecte les règles, mais c’est sûr qu’on a hâte d’être tout le monde ensemble en même temps», raconte l’initiateur des parties de pétanque à la résidence, Claude Talbot.

Il estime que jouer à la pétanque est bénéfique non seulement pour la santé physique, mais aussi la santé mentale. De plus, une fois les terrains aménagés au parc Arthur-Therrien, il croit que cela favorisera la socialisation des personnes âgées. «On pourra rencontrer de nouvelles personnes, et peut-être que de nouveaux joueurs viendront se joindre à nous», s’enthousiasme M. Talbot.

Le parc Arthur-Therrien est situé juste en face de la résidence Entre-deux-âges. On prévoit y aménager deux allées pour la pratique de la pétanque à côté des terrains de tennis. De plus, il y aurait éventuellement la possibilité de rajouter d’autres terrains de pétanque si l’intérêt de la population croît pour ce sport.

Articles similaires