IDS-Verdun
12:49 31 mai 2021 | mise à jour le: 31 mai 2021 à 12:49 Temps de lecture: 3 minutes

Ombudsman: moins de plaintes pour Verdun

Ombudsman: moins de plaintes pour Verdun
Photo: GracieusetéL’ombudsman de Montréal, Nadine Mailloux, en fonction depuis août dernier, a déposé son rapport annuel pour l’année 2020, présenté sous le thème «Ici pour vous.»

Le nombre de plaintes concernant Verdun reçu au bureau de l’ombudsman de Montréal (OdM) a réduit pratiquement de moitié comparativement à l’an dernier. La majorité des 32 nouvelles plaintes visent les travaux publics, le zonage, l’urbanisme ainsi que les stationnements et débarcadères, révèle le récent rapport de l’OdM.

Les demandes citoyennes ont mené à trois enquêtes de l’ombudsman, dont deux se sont avérées fondées et ont été réglées.

L’un des dossiers réglés concerne une citoyenne de Verdun qui a dû payer des frais pour installer des barricades près de sa résidence afin de délimiter un périmètre de sécurité. Un an plus tôt, des briques étaient tombées d’un mur de l’immeuble.

L’arrondissement n’avait pas pu installer lui-même les barricades en raison de travaux de réfection effectués par Hydro-Québec. La facture pour la location des barricades et l’occupation temporaire du domaine public s’élevait à environ 28 000$. La propriétaire a contesté ce montant plaidant ne pouvoir être pénalisé pour des délais imputables à Hydro-Québec.

L’arrondissement a accepté de réduire la facture à 6300$ en tenant compte des délais. À la suite de vérification, l’ombudsman a soulevé une erreur de calcul qui a permis de réduire encore plus la facture de la résidente, soit 2500$ de moins.

Montréal

En 2020, sur l’ensemble du territoire montréalais, l’ombudsman a traité un nombre record de plaintes, soit 2150. De ce chiffre, près de 500 nouvelles enquêtes ont été lancées.

Verdun figure parmi les arrondissements ayant reçu le moins de plaintes, toute proportion gardée. Rosemont-La-Petite-Patrie occupe le premier rang du palmarès avec 224 plaintes. Le rapport met toutefois en garde qu’un nombre élevé de plaintes ne signifie pas nécessairement que l’entité visée a des problèmes de gestion. Par la nature de leurs activités, certaines administrations sont plus susceptibles d’être visées par une requête.

En 2019, par exemple, Verdun avait reçu davantage de plaintes que lors du précédent rapport de l’OdM en raison du projet de bande cyclable sur la rue De Verdun, qui avait suscité de vives réactions de la population.

Depuis sa création en 2003, l’ombudsman a traité 25 380 dossiers et effectué quelque 4000 enquêtes. Son mandat est de protéger les droits municipaux des citoyens et de sensibiliser les instances concernées à certaines problématiques. Le bureau traite les plaintes de citoyens susceptibles d’être personnellement lésés. Ce service est gratuit.

32

Le rapport de l’ombudsman fait état d’un total de 32 plaintes à Verdun. Le délai de traitement moyen des enquêtes pour ce secteur a été de 33 jours ouvrables.

Articles similaires