Soutenez

Le cinéma et l’art fusionnent durant trois soirées à Verdun

Harricana
L’intérieur de la boutique Harricana située rue Wellington. Photo: Gracieuseté

Ciné-Quartier présentera une série de trois projections de films du 27 avril au 29 juin dans l’atelier-boutique Harricana, située rue Wellington à Verdun.

La programmation de L’art en tête permettra aux cinéphiles de découvrir trois documentaires de cinéastes canadiens qui portent sur l’art, en collaboration avec le Festival international du film sur l’art (FIFA).

Ces films seront projetés dans l’atelier-boutique au concept muséal Harricana, situé rue Wellington dans l’arrondissement de Verdun, dont le savoir-faire créatif des artisans et chapeliers fait sa réputation depuis 1918.

Le coût est de 12 $ par personne pour une entrée seule, ou bien de 16 $ pour un billet et une consommation, ou encore de 20 $ pour un billet et deux consommations. Les billets sont en vente en ligne ou à la porte le soir même, dans la limite des places disponibles.

Mercredi 27 avril 2022

La première projection aura lieu le mercredi 27 avril à 19h avec la présentation du film Haida Modern de Charles Wilkinson.

Le film, sélectionné à Hot Docs en 2020, et récompensé du prix Meilleure œuvre canadienne au FIFA en 2020 porte sur le sculpteur, peintre et graveur Robert Davidson, grand héritier de la culture haïda.

L’artiste canadien d’origine haïda Robert Davidson. Crédits:courtoisie Ciné-Quartier.

Cette projection sera précédée des courts métrages documentaires produits par le Wapikoni: Wearing my Culture (Je porte ma culture) de Olivia Lya Thomassie et We Are Not Speaking the Same Language de Danika St-Laurent.

Mercredi 25 mai 2022

La deuxième projection se déroulera un mois plus tard, le mercredi 25 mai à 19h, alors que sera présenté Territoire Ishkueu Territoire Femme de Claude Hamel.

Une femme réalise un chant traditionnel. Crédits: Claude Hamel.

Le film entre dans l’univers de huit conteuses, autrices et poètes autochtones contemporaines, dont Joséphine Bacon, Natasha Kanapé Fontaine et Marie-Andrée Gill, alors qu’elles se retrouvent au Festival de contes et légendes Atalukan, à Mashteuiatsh.

La séance sera ouverte par un chant de la réalisatrice du film qui sera également disponible après la projection pour une discussion avec le public présent sur place.

Mercredi 29 juin 2022

C’est le film Je me soulève de Hugo Latulippe qui viendra clore la série de projections L’art en tête le mercredi 29 juin à 19h.

Ce documentaire réunit vingt jeunes comédiens et musiciens qui fouillent la poésie contemporaine québécoise pour créer ensemble une œuvre collective destinée à l’un des grands théâtres nationaux, Le Trident. Mais, coup de théâtre, quand l’une des leurs est élue à l’Assemblée nationale du Québec, la poésie se trouve alors littéralement mêlée à la vie politique du pays.

Extrait du film Je me soulève. Crédits: Courtoisie Ciné-Quartier.

Ce film a été présenté en ouverture de la récente édition du Festival international du film sur l’art.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.