Soutenez

Une action antivol de catalyseur à Verdun

Vol catalyseur
Un catalyseur automobile peut se revendre à plus de 500$ sur le marché noir. Photo: Istock/BanksPhotos

Les résidents de Verdun sont invités à participer à un projet de burinage de catalyseur d’automobile pour lutter contre les vols qui ne cessent d’augmenter.

C’est le poste de quartier (PDQ) 16 du Service de police de Montréal (SPVM) qui invite les résidents de Verdun/Île-des-Sœurs à venir faire identifier gratuitement le catalyseur de leur véhicule le 25 mai 2022, de 8h à 12h, au 4101 boulevard Champlain à Verdun.

«Le SPVM a constaté un nouvel intérêt pour les vols de catalyseurs. Un projet a été mis en place pour combattre ce phénomène» fait savoir Sophie Morissette, Agent Sociocommunautaire au Poste de quartier 16 du SPVM.

Cette opération se déroule en partenariat avec la Division de la prévention et de la sécurité urbaine du SPVM, Info-Crime Montréal, Équité protection contre le crime d’assurance et Ici Pneu Centre de l’auto Touchette. Lors de l’identification, qui nécessitera de 10 à 20 minutes, un technicien apposera sur le pot catalytique à l’aide d’un fluide spécialement conçu, une étiquette comportant un numéro d’identification unique, ainsi qu’un code QR renvoyant au Registre international de sécurité, une base de données sécurisée et accréditée.

«Nous allons aussi donner un autocollant au propriétaire du véhicule pour qu’il puisse le poser sur la vitre de son auto pour dissuader les voleurs» précise Sophie Morissette. «Et si le catalyseur buriné est volé, l’identification va nous permettre de le retracer dans nos bases de données.»

Une hausse des vols de catalyseurs

Les vols de catalyseurs d’automobile se sont multipliés à travers la province et font les manchettes depuis un peu plus d’un an.

«Le catalyseur est une pièce qui contient des métaux précieux comme le rhodium et le palladium. La valeur de ces métaux a augmenté au cours des dernières années. Sur le marché noir, un catalyseur peut se revendre à plus de 500$» précise l’agent Sociocommunautaire Sophie Morissette, du Poste de quartier 16 du SPVM.

«Le catalyseur est aussi une pièce qui se situe sous le véhicule et donc qui est facilement accessible pour les voleurs» poursuit-elle. «Nous encourageons les résidents à faire buriner leur catalyseur pour décourager les voleurs et ainsi mettre un frein à ce phénomène.»

Le SPVM précise également que les inscriptions seront traitées sur la base du premier arrivé, premier servi, et que les résidents sont invités à prendre rendez-vous dès à présent avec les agents sociocommunautaires du PDQ 16, Sophie Morissette et Marie-Ève Lépine, au 514-280-0416.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.