IDS-Verdun

Un pont local entre l’Île-des-Soeurs et la terre ferme

Photo: Hugo Lorini / TC media

Conférencier à la Chambre de commerce du Sud-Ouest de Montréal, le 6 novembre dernier, en compagnie de trois collègues, le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau a parlé de transport et de développement économique.

Monsieur Parenteau et les maires Manon Barbe (LaSalle), Claude Dauphin (Lachine) et Benoit Dorais (Sud-Ouest) ont pris la parole chacun leur tour au lutrin, à l’invitation de la Chambre de commerce, qui voulait précisément les entendre sur les deux thèmes choisis.

«Pour moi, a notamment déclaré le maire Parenteau, le transport et le développement économique sont indissociables, et le transport collectif passe notamment par le futur Système léger sur rail (SLR), mais aussi par un pont local (de service) entre la terre ferme et l’Île-des-Sœurs. C’est une question de sécurité publique».

Un pont local
Sur ce fameux pont de service, dont on parle depuis longtemps à Verdun, M. Parenteau s’est fait assez clair: «Je ne veux pas que ce soit un fardeau pour les citoyens. Je souhaite le paiement de cette infrastructure, qui pourrait se réaliser en février 2015, par trois paliers: le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal, l’arrondissement de Verdun».

Système léger sur rail (SLR)
Au sujet su SLR, rappelons que l’Agence métropolitaine de transport (AMT) voudrait privilégier la construction d’un Système léger sur rail (SLR), qui pourrait coûter entre 2 et 3 milliards de dollars; tandis qu’au gouvernement du Québec, on parle en même temps du développement du Train de l’Ouest.

Un comité spécial, mis sur pied en 2012 par le ministère des Transports du Québec et l’AMT, favorise en priorité un SLR qui relierait Pointe-Claire au centre-ville de Montréal. Le tracé passerait par l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau et pourrait éventuellement relier celui du futur SLR sur l’estacade du pont Champlain. Une recommandation devrait être faite au gouvernement du Québec au début de 2015.

Le maire de Verdun a laissé entendre que la gare du futur SLR serait située sur l’Île-des-Soeurs.

En conclusion, Jean-François Parenteau a déclaré: «La situation géographique de Verdun favorise son développement, et j’invite les autres arrondissements à parler d’une seule et même voix pour une meilleure collaboration et un partage de services».

Articles récents du même sujet