Lachine & Dorval
14:27 9 janvier 2020 | mise à jour le: 9 janvier 2020 à 14:28 temps de lecture: 4 minutes

Développement de Dorval pour la prochaine année

Développement de Dorval pour la prochaine année
Photo: Messager Lachine & Dorval – ArchivesL'Aréna Dorval sera fermée au moins jusqu'au 30 avril.

L’année 2020 sera consacrée à la modernisation de Dorval. Le maire Edgar Rouleau partage ses attentes quant au développement résidentiel et commercial de la Cité, la rénovation de son aréna et l’amélioration des pratiques écologiques sur le territoire.

Plusieurs projets d’appartements locatifs et de condominiums sont prévus, en plus d’un minimum de deux nouveaux hôtels, qui seraient souhaités d’ici l’an prochain.

«Ça s’annonce bien pour nous, indique Edgar Rouleau. Les promoteurs savent que le Réseau express métropolitain (REM) s’en vient. Ils veulent commencer tout de suite, car ils voient le potentiel d’ici quatre ou cinq ans avec la gare intermodale.»

L’avenue Dorval continuera de se moderniser, notamment avec la revitalisation de 350 M$ du centre commercial Les Jardins Dorval, qui prévoit six tours à condos et un peu plus de 900 nouvelles unités. Les premiers travaux devraient être amorcés d’ici la première moitié de l’année.

Après avoir abandonné le projet de résidences pour personnes âgées du Groupe Sélection, les élus attendent de nouvelles propositions de la part de promoteurs concernant le terrain du magasin Boathouse, sur le boulevard Montréal-Toronto. Le maire affirme qu’un changement de zonage restera nécessaire pour aller de l’avant avec tout projet résidentiel. Des annonces à ce sujet devraient être faites d’ici la fin janvier.

Enfin, une somme d’environ 15 M$ sera encore investie dans l’entretien des routes et infrastructures, cette année. «L’asphaltage, ça va de soi, mais il faut le faire», appuie M. Rouleau.

En attente

L’acquisition par la Cité du terrain Pointe PIcard, en bordure d’eau, sur l’avenue Ducharme, se fait attendre depuis 2016. La propriété du gouvernement fédéral pourrait encore mettre plusieurs années avant de trouver preneur, selon M. Rouleau, qui explique que son processus de vente nécessite de longues procédures.

«On voudrait l’acheter pour conserver une marina qui servirait pour les vétérans et résidents, soutient-il. Nous sommes toujours en attente des prochaines étapes.»

Aussi, les négociations se poursuivent avec Hydro-Québec au sujet des coûts prévus pour l’enfouissement des câbles électriques en vue du projet de modernisation de la section commerciale du chemin Bord-du-Lac.

«Avant d’aller en soumission, on veut être certains de combien ça va coûter», précise le maire.
L’ensemble des plans du village, dont l’allure rappellerait celle du Quartier des spectacles, au centre-ville de Montréal, devrait être finalisé au cours de 2020.

Par ailleurs, les élus travaillent avec Québec pour que les restaurants et les blocs appartements du territoire puissent à leur tour faire du compostage. «C’est bien beau d’en faire à la maison, mais en une semaine, un restaurant de Dorval doit jeter plus de nourriture que moi dans une année», dit Edgar Rouleau.

Aréna

Les amateurs de sports sur glace pourront bientôt profiter d’un aréna renouvelé. Environ 10 M$ seront alloués à l’agrandissement du bâtiment vieux de près de 60 ans. Un deuxième étage sera construit avec une salle pour des activités diverses et les douches et chambres seront réaménagées.

«Il y avait une demande, explique le maire. Les chambres des joueurs étaient extrêmement petites et la qualité de l’air ne respectait plus les normes.»

Depuis les dernières années, les bancs ont été changés, la façade extérieure a été refaite ainsi que la tuyauterie, qui était désuète. L’entrée sera agrandie et un ascenseur sera aménagé pour améliorer l’accès aux personnes à mobilité réduite. Le casse-croûte et les toilettes seront retouchés, en plus de déménager le pro shop.

Le projet devrait aller en soumission dès le début de l’année. Les travaux sont attendus pour avril.

Articles similaires