Lachine & Dorval

Sondage: les directives sanitaires généralement respectées à Lachine et Dorval

Les mesures de distanciation physiques sont indiquées dans les parcs de Lachine et Dorval. Photo: Laurent Lavoie
Katrine Desautels - Métro Média

Globalement, les résidents de Lachine et Dorval disent suivre les directives sanitaires. Selon un sondage local de Metro Lachine & Dorval plus des deux tiers des répondants assurent respecter scrupuleusement les règles de distanciation.

Depuis le 18 juillet, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics fermés. Les résultats, qui ne sont pas des données exhaustives et qui sont basés sur l’honnêteté des gens, montrent que 47% des résidents de Lachine et Dorval lavent leur couvre-visage après chaque utilisation, tel que prescrit par la Santé publique.

Près de 18% le lavent une fois par semaine alors qu’un peu plus de 2% le nettoient une fois par mois. La question ne concerne pas 29% des répondants, puisqu’ils portent un masque non réutilisable.

Lavage des mains

Au cours d’une journée, nos mains touchent à plusieurs surfaces qui peuvent avoir été contaminées. Ainsi, l’hygiène des mains est un bon moyen pour contrer la propagation de la COVID-19.

Or, les résultats du sondage montrent que 58% des répondants se lavent ou se désinfectent les mains chaque fois qu’ils entrent dans un établissement, 38% chaque fois qu’ils touchent une surface, tandis que 3,5% admettent parfois oublier de le faire lorsqu’ils entrent quelque part.

Distanciation physique

La distanciation physique de deux mètres est recommandée afin de limiter la propagation du virus. Le gouvernement du Québec invite la population à prendre des marches, que ce soit seul ou avec les membres de leur bulle.

Cependant, aucune activité sportive avec des gens avec lesquels on ne réside pas n’est permise jusqu’au 8 février, à moins d’être deux personnes seules.

On compte 58% des répondants qui respectent le plus possible les deux mètres de distance avec les autres. Environ 5,5% considèrent qu’il y a des exceptions presque chaque jour et 34,5% agiraient de manière irréprochable concernant cette mesure.

Par ailleurs, 74,5% des Lachinois et des Dorvalois auraient limité leur contact uniquement à leur bulle familiale. Près de 18% des personnes sondées indiquent voir un ami environ une ou deux fois par mois, alors que près de 7% fréquenteraient différents amis, toujours individuellement, quelques fois par mois.

Tous les participants sont résidents de Lachine ou Dorval à proportion égale, sauf une personne d’Ahuntsic.

En collaboration avec Katrine Désautels

Articles récents du même sujet