LaSalle

48 050 $ amassés par la Fondation de l’Hôpital LaSalle pour Noël

Fondation de l'Hôpital LaSalle
Des bénévoles de la Fondation de l'Hôpital LaSalle durant la Journée du Grand Don de Noël, le 16 décembre Photo: Gracieuseté Fondation de l'Hôpital LaSalle

La Fondation de l’Hôpital LaSalle a réussi à amasser 48 050 $ en dons lors de sa campagne de Noël. L’organisation caritative en a fait l’annonce sur sa page Facebook, mercredi, et en a profité pour remercier ses «partenaires et ceux qui ont participé à cette campagne».

«Nous avons eu une très belle campagne de Noël, raconte la présidente de la Fondation, Carole Champoux. Malgré les conditions difficiles en ce moment, les gens sont restés mobilisés afin que l’on réussisse à atteindre notre objectif.»

L’objectif, c’était l’achat d’un incubateur de transport pour nouveau-né, un appareil d’une valeur d’environ 250 000 $. Cette unité de soins intensifs mobile permet le déplacement du bébé dans des conditions contrôlées entre des services ou des hôpitaux.

«Avec près de 3500 accouchements par année, c’était un besoin que l’Hôpital de LaSalle nous avait exprimé», explique Mme Champoux. «On attend l’équipement pour février», ajoute-t-elle, un brin de fierté dans la voix.

Des dons majeurs

Du lot qu’a réussi à recueillir la Fondation de l’Hôpital LaSalle, deux dons majeurs sont venus faire gonfler considérablement les recettes.

La présidente de la Fondation souligne que le concessionnaire BMW-Mini Montréal Centre, partenaire majeur de l’organisme pour l’année 2022, a choisi de remettre 100 $ pour chaque voiture vendue en décembre, pour un total de 19 200 $. 

Un autre don considérable de 23 200 $ provient de la Fondation Famille Seigneur.

La famille a été spécialement touchée par notre projet de l’incubateur de transport, comme certaines des femmes de la famille ont accouché à l’Hôpital de LaSalle.

Carole Champoux, présidente de la Fondation de l’Hôpital LaSalle

Deux autres activités ont permis d’atteindre le total de 48 050 $: la Journée du Grand Don de Noël (4 800 $ recueillis en dons individuels) et la vente de bûches de Noël (profits de 850 $).

Le kiosque d’emballage de cadeaux au Carrefour Angrignon, une activité pourtant populaire, a été délaissé pour une deuxième année. L’organisme soutient que cette décision fait partie d’une grande réflexion qui vise la réduction de son empreinte écologique.

D’autres activités à venir

Les prochains objectifs de financement restent encore à être précisés. «La fondation a reçu plusieurs demandes d’équipement, mais elles doivent d’abord être approuvées par l’établissement de santé en fonction de la nécessité», assure sa présidente.

Les activités de financement seront établies par la suite. «Il y aura sûrement une activité de la Saint-Valentin, une vente de fleurs aux printemps, et probablement une activité pour la journée de la femme, en mars», révèle Carole Champoux.

Depuis 1979, la Fondation de l’Hôpital LaSalle a comme mission de soutenir l’hôpital à prodiguer des soins de qualité, en lui offrant des équipements médicaux à la fine pointe de la technologie.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet