LaSalle

Le parc Angrignon, poumon vert du Grand Sud-Ouest

Photo: Chantal Lecours / Métro

Réel poumon vert du Grand Sud-Ouest de l’île de Montréal, le parc Angrignon est un endroit de verdure et de détente, au milieu du bitume et de l’agitation de la ville.

Situé dans l’arrondissement voisin du Sud-Ouest, à la limite de LaSalle, le parc Angrignon est le troisième parc urbain en importance de la métropole. Avec ses 97 hectares de milieux boisés et de clairières, cet espace vert attire contemplateurs, marcheurs et cyclistes. Des barbecues et des tables sont offerts aux pique-niqueurs du dimanche.

Au milieu du parc, un long étang artificiel se déploie sur une longueur de 1,1 km. Avec ses nombreux sentiers, l’endroit est aussi idéal pour observer différentes espèces d’oiseaux. On trouve aussi des aires de jeux pour enfants et un parc à chiens.

De plus, la Ville a réalisé, au printemps 2022, des travaux de réaménagement de ponceaux, de passerelles et d’éclairage de sentiers. Des centaines d’arbres ont aussi été ajoutés à l’importante canopée déjà existante. Les nombreux pavillons que compte le parc sont pour le moment fermés, en attente de réparations.

Fréquenté été comme hiver

Si le parc Angrignon est principalement fréquenté l’été, ses visiteurs hivernaux ne sont pas en reste. Deux boucles de ski de fond de 3 et de 4,6 km sont offertes aux adeptes de pas classique. Un autre sentier de 2,9 km permet de pratiquer son pas de patin.

Pour ceux qui préfèrent la raquette, un sentier de 3 km traverse les différents boisés qui composent le parc. Une petite butte est aussi aménagée en piste de glissade pour les plus petits, une fois l’hiver bien installé.

Au nord du parc, on trouve la station de métro Angrignon. Il s’agit du plus proche accès au réseau de métro qu’ont les résidents de LaSalle. Plusieurs lignes d’autobus parcourant les rues de l’arrondissement ont comme point de départ ou d’arrivée cette station située à l’extrémité ouest de la ligne verte.

Un zoo au parc Angrignon?

Dans les années 1940, l’administration municipale avait comme projet de transformer le parc Angrignon en gigantesque zoo urbain. Une célèbre firme américaine d’architectes paysagers avait même vu ses plans être approuvés par la Ville en 1954. Si l’initiative ne s’est jamais complètement concrétisée, le parc a longtemps accueilli les quartiers d’hiver des animaux du Jardin des merveilles, qui était situé au parc La Fontaine. Depuis la relocalisation de ceux-ci, laquelle a coïncidé avec la fermeture de l’attraction du Plateau-Mont-Royal en 1989, les anciens quartiers ont été laissés à l’abandon.

Le cégep André-Laurendeau et le Théâtre Desjardins

Tout juste à l’extérieur du parc, du côté laSallois, se trouve le cégep André-Laurendeau, unique cégep francophone du Grand Sud-Ouest de Montréal. Sa salle de spectacle, le Théâtre Desjardins, en est une d’importance dans le secteur, avec une programmation de près de 100 spectacles par saison. Avec la construction récente d’une école primaire et l’édification actuelle d’une deuxième école secondaire francophone laSalloise à proximité, le quartier est en voie de devenir un pôle éducatif d’importance pour l’arrondissement. Des enfants y seront scolarisés de l’âge de 5 à 19 ans. Le quadrilatère accueille également le complexe aquatique Michel-Leduc (Aquadôme), et des terrains sportifs extérieurs y seront prochainement aménagés.

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif: faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet