Le Plateau-Mont-Royal
16:18 21 octobre 2020 | mise à jour le: 21 octobre 2020 à 16:21 temps de lecture: 2 minutes

Deuxième vague: l’Hôtel-Dieu reprend du service

Deuxième vague: l’Hôtel-Dieu reprend du service
Photo: Josie Desmarais/Métro

Déployé pendant la première vague de COVID-19 pour accueillir des personnes infectées et des patients convalescents de la COVID-19 ne pouvant retourner dans leur milieu de vie, le site «non traditionnel» de l’Hôtel-Dieu a été remis en service le 20 octobre.

Pour le moment, 18 lits sont disponibles, selon Catherine Domingue des relations média du CHUM. «Nous ajusterons pour la suite en fonction des besoins», ajoute-t-elle.

Ce «site non traditionnel» vise à accueillir les patients dont l’épisode de soins ou de réadaptation active est terminé, ne pouvant retourner ou être admis dans leur milieu de vie comme les CHSLD, résidence pour personnes âgées ou autres ressources intermédiaires.

S’ajoutent également, «si nécessaire»,  des patients atteints de la COVID-19 et devant être temporairement isolés de leur milieu de vie.

Une quarantaine d’employés du secteur de la santé issus du CHUM et des Centres intégrés universitaires en santé et en services sociaux de l’Est et du Centre-Sud de Montréal sont sur place, et à 100% «dédiés à l’Hôtel-Dieu», précise Mme Domingue.

En service afin de soulager le secteur hospitalier ultra-sollicité pendant près de cinq mois durant la première vague, l’Hôtel-Dieu avait accueilli 222 patients d’avril à août, dont 121 infectés par la COVID-19.

Aucune date de fermeture n’est encore prévue: «Nous nous ajusterons en fonction de l’évolution de la pandémie, et ce, afin d’assurer la qualité et la sécurité des soins aux patients», informe Catherine Domingue.

À noter que l’Hôtel-Dieu abrite également une clinique de dépistage ouverte sans rendez-vous tous les jours de 8h à 20h.

Durant la première vague, l’Hôtel-Dieu a accueilli d’avril à août 222 patients.

Articles similaires