Le Plateau-Mont-Royal
05:00 6 janvier 2021 | mise à jour le: 6 janvier 2021 à 07:03 temps de lecture: 3 minutes

Garder le cap

Garder le cap
Photo: Josie Desmarais/MétroSteven Guilbeault, député de Laurier–Sainte-Marie Steven Guilbeault et ministre du Patrimoine canadien.

Le député de Laurier–Sainte-Marie Steven Guilbeault, également ministre du Patrimoine canadien, félicite la proactivité du gouvernement fédéral dans sa gestion de la crise sanitaire et évoque les dossiers qu’il suivra de près dans les prochains mois.

«L’année 2020 restera gravée dans les mémoires comme l’année de la pandémie, et les livres d’Histoire souligneront à quel point le gouvernement fédéral a été proactif pour aider la population à relever ce défi», dit Steven Guilbeault, rappelant qu’environ 8 dollars sur 10 investis pour aider durant la crise sanitaire sont venus du fédéral.

Le ministre souligne notamment le soutien financier apporté au secteur artistique et culturel depuis le printemps dernier, «une enveloppe digne d’un plan Marshall» dont plusieurs organismes du Plateau-Mont-Royal ont bénéficié, l’arrondissement étant l’un des comtés avec la plus forte concentration d’entreprises communautaires, artistiques et culturelles.

«On va continuer d’être là pour eux, promet-il. On est rendus à près d’1 G$ pour aider les groupes communautaires, mais leurs sources de financement restent peu diversifiées alors on va s’assurer d’aider le secteur à se reconstruire en 2021.»

Il ajoute que l’accès à l’assurance chômage a été élargi pour permettre à un plus grand nombre (pigistes, travailleurs autonomes…) d’en bénéficier.

«Le Plateau est probablement l’un des quartiers avec la plus forte concentration d’organismes artistiques et culturels au pays. On sait que c’est dur pour eux, on a mis en place des mesures d’aides et on va continuer.» – Steven Guilbeault, député de Laurier–Sainte-Marie Steven

Continuité des efforts en 2021

«Avec l’arrivée des vaccins, il pourrait y avoir un réflexe de relâchement dans la population mais il faudra encore garder le cap quelques mois. Je sais que ce n’est pas facile, les gens sont tannés», dit Steven Guilbeault.

Il souligne la collaboration «exceptionnelle» en place depuis le début de la pandémie avec les élus de la Ville et de l’arrondissement sur différents dossiers qui resteront en tête de ses préoccupations en 2021 tels que la nécessité d’une relance verte, les transports actifs, le soutien aux groupes communautaires et les logements sociaux.

«Je suis très heureux qu’on ait finalement signé l’Entente Québec-Canada sur le logement, avec 1,8 G$ qui vont donner un sérieux coup de pouce», dit-il.

Le cofondateur de l’ONG Équiterre mentionne également que la pandémie ne doit pas reléguer les objectifs d’une relance verte et équitable. «La crise climatique reste la priorité», affirme-t-il.

Articles similaires