Le Plateau-Mont-Royal

Un jeune joueur de soccer du Plateau reçoit une bourse

Enzo Eullafroy
Enzo Eullafroy jouant au soccer. Photo: Gracieuseté/Fondation de l’athlète d’excellence du Québec

Le jeune joueur de soccer de 17 ans Enzo Eullafroy fait partie des 47 étudiants à avoir récemment reçu une bourse de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). Il est aussi l’un des trois récipiendaires habitant dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Dès l’âge de cinq ans, Enzo se met à jouer au soccer. Il tombe rapidement amoureux de ce sport. Son père, qui était un joueur professionnel, lui transmet sa passion et l’aide à développer ses capacités au fil des années.

Lorsqu’il était au primaire, il jouait pour l’équipe de l’école Laurier. À l’âge de 11 ans, le Montréalais rejoint les rangs de l’Académie du Club de foot de Montréal (CF Montréal). Il est d’ailleurs toujours un membre de l’équipe des moins de 23 ans à ce jour.

Le jeune athlète évolue au poste de défenseur gauche. Il est rapide et persévérant sur le terrain et possède une bonne endurance ainsi qu’une belle vision de jeu. De plus, son agilité du pied gauche est une autre de ses forces.

Un futur prometteur

En ce moment, Enzo Eullafroy étudie en sciences humaines au Collège de Maisonneuve. Il souhaite jouer un rôle important au sein de l’équipe des moins de 23 ans et s’entraîner avec le CF de Montréal pour ensuite signer un contrat professionnel, une fois ses études terminées. L’adolescent a une préférence pour la franchise de soccer locale, mais dit également être ouvert à aller jouer en Europe si l’occasion se présentait.

Le jeune athlète, dont le joueur préféré est le défenseur de gauche français Anthony Martial, a donc reçu la bourse de soutien à la réussite académique et sportive de la FAEQ. Il s’est ainsi vu remettre 2000$. Lorsqu’il a appris la nouvelle, il était très content. Ce prix vient récompenser ses efforts et le motive pour la suite.

«J’étais très fier quand j’ai appris que j’allais recevoir la bourse. Ça a démontré que j’étais performant dans mon sport. Ça fait du bien au moral», explique Enzo Eullafroy.

Une fois sa carrière sportive terminée, l’athlète envisage de devenir préparateur physique ou entraîneur de soccer.

Encourager les jeunes athlètes

La pandémie n’a pas arrêté la FAEQ, qui a octroyé 130 000$ en bourses individuelles à 47 étudiants-athlètes émérites lors d’une remise virtuelle tenue sur la plateforme Zoom le 4 février.

«Depuis maintenant plus de 35 ans, la FAEQ peut compter sur des partenaires loyaux et généreux et beaux temps mauvais temps, elle se fait un devoir de soutenir financièrement et d’offrir ses services d’accompagnement aux meilleur.e.s étudiant.e.s-athlètes de la province dans leur quête de réussites académique et sportive», rappelle le président de la FAEQ, Claude Chagnon.

Parmi les 47 récipiendaires, 22 ont reçu une bourse d’excellence académique récompensant les étudiants-athlètes ayant maintenu une moyenne de 80 % et plus dans leurs études récentes. Les 25 autres lauréats ont reçu la bourse de soutien à la réussite académique et sportive, qui encourage la bonne conciliation du sport et des études.

La cycliste de 18 ans, Adèle Desgagnés, et la joueuse de soccer de 16 ans, Florianne Jourde, sont les deux autres étudiantes-athlètes du Plateau à avoir reçu une bourse de la FAEQ le 4 février.

Articles récents du même sujet