Le Plateau-Mont-Royal

Transition écologique pour la Caisse Desjardins du Plateau

Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal
Le nouveau point de service de la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal. Photo: Gracieuseté/Caisse Desjardins Plateau-Mont-Royal

Dans le but de réduire son impact environnemental, la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal procède depuis plusieurs mois déjà à une transition écologique. Le choix des différentes actions à prendre s’est fait en collaboration avec Concertation Montréal (CMTL).

«Concrètement, notre travail avec Concertation Montréal a été beaucoup axé sur notre gestion des matières résiduelles», précise la conseillère à la vie associative de la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal, Andréanne Côté.

CMTL s’y connaît très bien en développement durable et aide donc les entreprises à déterminer les bons projets à réaliser par le biais de son programme Accélérateur. Grâce à cet accompagnement, la Caisse Desjardins du Plateau a réussi à mettre en place de nombreuses initiatives.

Même avant de faire appel aux services de CMTL, la caisse possédait un comité de développement durable depuis quelques années, souligne Mme Côté.

Depuis plusieurs années, la caisse de l’arrondissement élève des abeilles sur son toit. Pendant l’été 2019 s’est même tenu un atelier de sensibilisation à l’apiculture dans cette coopérative de services financiers. Celui-ci avait été donné aux jeunes d’un camp de jour.

Compostage en milieu de travail

Alors qu’une partie des citoyens possède un système de compostage à la maison, la caisse a trouvé important d’en instaurer dans le lieu de travail de ses employés.

Après une analyse de la situation, un retrait des poubelles individuelles dans chaque bureau a été fait afin de limiter le nombre de sacs en plastique utilisés. Sur chaque étage, il y a maintenant un îlot divisé en trois bacs; un pour les matières recyclables, un pour les matières compostables et un autre pour les déchets.

Un total de 10 tonnes de déchets a été détourné depuis la mise en place du nouveau système, soit le 15 novembre 2019, révèle fièrement Mme Côté. La caisse avait choisi cette date parce qu’elle coïncide avec la Journée mondiale du recyclage.

Par ailleurs, l’entreprise a dû contracter Compost Montréal pour la collecte de ses matières compostables puisque le service n’est pas offert aux commerces à Montréal.

D’autre part, tous les nouveaux employés de la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal reçoivent un ensemble, comprenant une bouteille réutilisable, une tasse, des ustensiles et un napperon, les poussant à éviter les produits à usage unique.

Dans ses projets de rénovation, la caisse tente de réduire ses impacts énergétiques à un minimum. Voilà pourquoi son siège social sera doté d’un mur végétal. Un nouveau centre situé aux coins des avenues Papineau et Mont-Royal, qui a été bâti avec le développement durable en tête, va bientôt ouvrir.

Plus de projets

CMTL accompagnait déjà la caisse du Plateau avant l’arrivée de la pandémie. Toutefois, cette nouvelle réalité a nécessité une période d’ajustement, a mentionné la cheffe d’équipe transition écologique de Concertation Montréal, Tania Morency. Dans son rôle d’accompagnateur, l’organisme élabore maintenant différentes thématiques réactives au contexte actuel pour l’année 2021.

Récemment, les gens responsables de la caisse ont commencé à se questionner à savoir comment ils pourraient rendre leurs événements à l’interne, comme leur assemblée générale annuelle, plus écoresponsables, affirme Mme Morency.

«En ce moment, la Caisse veut se réorienter pour voir ce qui peut être fait dans un contexte de pandémie alors que les événements sont virtuels», explique Mme Morency.

En 2020, CMTL a travaillé avec environ une trentaine d’organisations, dont des entreprises et des organismes à but non lucratif, afin de les aider dans leur transition écologique.

Articles récents du même sujet