Le Plateau-Mont-Royal

Réaménagement du parc Toto-Bissainthe: une nouvelle aire de jeux

Le parc Toto-Bissainthe Photo: Dominic Gildener/Métro Média

Le parc Toto-Bissainthe fera l’objet d’un réaménagement à compter de juillet. L’arrondissement a octroyé un contrat de 400 000$ à la firme Arthier à cet effet. Les travaux qui doivent se terminer au mois d’octobre comprendront entre autres l’installation d’une nouvelle aire de jeux et la plantation d’arbres et de végétaux.

Situé à l’angle de l’avenue Van Horne et de la rue Hutchison, l’espace public s’inscrit dans une longue liste de parcs du Plateau-Mont-Royal réaménagés au cours des dernières années.

«C’est dans notre planification de refaire les parcs. C’est donc au tour du parc Toto-Bissainthe», affirme le conseiller d’arrondissement pour le district du Mile-End, Richard Ryan.

Outre le verdissement et l’ajout d’une aire de jeux pour enfants, la firme embauchée s’occupera de la pose de mobilier et de modules de jeux indépendants. De nouveaux lampadaires seront installés. Des sentiers en pavés de béton et en poussière de pierre seront aussi aménagés. De plus, la surface gazonnée subira une réfection.

Un projet nécessaire

L’arrondissement a décidé d’aller de l’avant avec ce réaménagement à la suite d’une réflexion sur l’état actuel des infrastructures de loisir et sur l’ensemble des composantes du parc, soit les modules de jeux, le sentier et les surfaces verdies. Estimant que certaines infrastructures n’étaient plus conformes aux normes et présentaient un vieillissement avancé, les élus ont choisi d’intervenir.

En ébauchant leur plan, ils ont gardé en tête l’importance d’augmenter la qualité de vie de citoyens. Pour ce faire, le maire de l’arrondissement, Luc Rabouin, et ses collègues ont opté pour une bonification des espaces verts, l’installation de nouvelles infrastructures de qualité, la réduction du bruit et le renforcement de la sécurité du site.

Le nouvel aménagement permettra une meilleure perméabilité du sol et un meilleur drainage des eaux de pluie. De plus, il créera un îlot de fraîcheur avec une réduction de la température ambiante de 2 à 5 degrés Celsius.

Le projet a fait l’objet d’un sondage en mars 2020.

Articles récents du même sujet