Le Plateau-Mont-Royal

Exposition : Le pain à l’honneur à l’Écomusée du fier monde

Un groupe d’enfants visite la boulangerie industrielle Le Pain moderne canadien, vers 1957. Photo: Gracieusté – Archives Fonds Studio O

Pour sa nouvelle exposition temporaire, Tranches d’histoire : pain et boulangeries à Montréal, qui se déroulera jusqu’au 6 mars 2022, l’Écomusée du fier monde explore l’histoire de l’industrie montréalaise du pain à partir du 19e siècle.

Le pain est depuis longtemps dans bon nombre d’assiettes. Au petit déjeuner, au lunch ou au souper, il peut être dégusté à n’importe quel moment de la journée. C’est pourquoi l’Écomusée du fier monde a choisi de centrer sa nouvelle exposition autour de ce mets, grâce à l’aide de plusieurs archives.

L’exposition traverse les époques du 19e siècle à aujourd’hui, dans lesquelles le pain a connu de nombreux changements dans sa production et sa commercialisation. Au début du 19e, les familles se nourrissaient majoritairement de pain brun aux céréales alors que le pain blanc était réservé à des ménages plus aisés. Mais tout change à la moitié du siècle alors que prend place l’industrialisation. La farine blanche devient moins coûteuse grâce aux machines, et les fours à pain sont commercialisés.

Au niveau des boulangeries, les petits locaux liés à des habitations font place à des commerces plus grands au cours des années 1920. Après la Seconde Guerre mondiale, de plus grandes industries se sont emparées du marché du pain, jusqu’au retour récent des boulangeries « artisanales », dont beaucoup proposent des produits locaux et biologiques.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité du Plateau – Mont-Royal.

Articles récents du même sujet